Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Honda HR-V e:HEV : hybride à sa façon

Honda a complètement revu son SUV HR-V. Il est accompagné du suffixe e:HEV pour sa technologie hybride. Dans le cadre de l’électrification de la gamme du constructeur, le modèle est 100 % hybride.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Carrosserie et dimensions

Esthétiquement, le HR-V 3e du nom tire son épingle du jeu. Il présente un visage résolument moderne et épuré. Hormis des jantes qui, sous certains angles de vue, semblent un peu surnager dans les passages de roue, les courbes sont à la fois attirantes et simples depuis la calandre jusqu’à la chute du hayon. On a connu bien plus tarabiscoté chez Honda. Il s’en dégage une stature rassurante avec quelques touches de couleur en soulignement sur la version Advance Style que nous avons essayée. Ce SUV mesure 4,34 m de long pour une largeur de 1,79 m et une hauteur de 1,58 m. L’empattement affiche 2,61 m.

Intérieur et coffre

À bord, c’est le règne de l’horizontalité. Flottant sur la planche de bord, l’écran tactile du système HMI de 9 pouces est épaulé par des boutons. Honda a voulu réduire les manipulations. Une commande inhabituelle est placée entre le compteur numérique (sobre et efficace) et le rétroviseur avant gauche. Il s’agit du choix du flux de ventilation. Un mode « Air Diffusion » évite le coup de vent dans le visage. En effet, il envoie l’air le long des vitres. En tournant le bouton sur le mode « classique », le courant d’air fait immédiatement regretter cette nouvelle diffusion douce maligne. Pas de doute, cela fera des émules.

Le réservoir de carburant en position centrale laisse toujours la place pour les sièges Magic Seat, marque de fabrique de Honda. Les places arrière peuvent basculer en strapontin pour laisser un espace de chargement vraiment très pratique. Il y a toujours le coffre, bien sûr, d’une contenance de 319 l (304 l en Advance Style) qui peut passer à 1289 l (1274 l) sous le toit en rabattant les sièges. Un petit compartiment de 16 l sous le plancher permet d’y ranger le triangle et quelques bricoles. Le hayon électrique (Advance et Advance Style) peut se refermer automatiquement lorsque l’on s’éloigne de la voiture en gardant la clé dans la poche, après avoir pris soin d’activer cette fonction avec un bouton avant de prendre son chargement.

À l’arrière, nous défions quiconque de trouver ses aises sur la place centrale. On est donc dans une 4+1, où 4 adultes voyageront sans peine. Dommage que l’accoudoir central à l’arrière retombe platement sur l’assise au lieu de rester en suspension. Il faut avoir le coude bas pour trouver cela confortable. Par contre, les deux passagers arrière latéraux ont le bonheur d’avoir une longue vitre pour éviter la claustrophobie.

Spécifications et performances

Le Honda HR-V e:HEV dispose d’une puissance maximale de 131 ch, celle de son couple de moteurs électriques. Il y a aussi un moteur thermique, un 1.5 l à cycle Atkinson de 107 ch. Mais son rôle est d’abord de générer de l’électricité. Comme pour la Jazz, le HR-V dispose d’une solution hybride hors du commun. Il n’y a pas de boîte de vitesse. Le moteur à essence sert essentiellement à générer de l’électricité pour alimenter les deux moteurs électriques, en plus de la batterie lithium-ion à 60 cellules. La puissance électrique va donc varier en fonction des besoins énergétiques, le thermique jouant un peu le même rôle que le pouce sur la commande d’un Scalextric.

En soi, les moteurs électriques entraînent les roues pratiquement tout le temps. Sauf sur autoroute, où le moteur thermique peut entraîner les roues à vitesse constante ou lorsque la combustion interne est la plus économe en carburant. Au niveau des performances, le HR-V abat le 0 à 100 km/h en 10,6 secondes. Cette Honda émet 122 g/km de CO2 (WLTP) pour une consommation de 5,4 l/100 km (WLTP) en cycle mixte.

Sur la route

En ville et à rythme de sénateur, le HR-V est soyeux et silencieux. Cela ronronne un peu quand le moteur thermique fournit un peu d’électricité. Mais quand il faut relancer la mécanique ou sur autoroute, c’est une autre histoire. Le thermique vient emplir l’habitacle de son cri strident, peu flatteur. Deux solutions : augmenter le volume de l’autoradio ou renoncer à accélérer. Sur autoroute allemande, empruntée durant cet essai découverte chez nos voisins, on finit par accepter de se laisser emmener à 130 km/h sur le Cruise control. Tant le bruit est insupportable. Et pas question non plus d’attaquer en conduite sportive en sortie de courbe sans punition auditive.

Dommage cette cacophonie, car le châssis est capable de réelles prouesses. Le SUV à 2 roues motrices tient toujours le cap, sans roulis excessif. La suspension nous fait garder le contact avec la qualité du revêtement tout en assouplissant les irrégularités. La « boîte » e-CVT totalement virtuelle s’offre l’audace de quelques simulations de changements de rapports en modifiant le rythme du moteur. Une astuce totalement artificielle pour permettre aux conducteurs de garder les repères de la conduite avec un moteur traditionnel.

Ce faux changement de rapport sacrifice quelques centilitres pour la consommation. Pourtant, il est possible de s’approcher des normes WLTP en restant entre 5,6 et 5,8 l aux 100 km. En cravachant sur certaines portions et en s’autorisant quelques pointes sur Autobahn, la moyenne n’a pas dépassé les 6,2 l/100 km.

Prix et versions

En Belgique, Honda proposera trois finitions : Elegance, Advance et Advance Style. Cette dernière a droit à des plastiques plus flatteurs et à plus de couleur pour casser la monotonie des autres finitions. Mais toutes ont droit à l’éclairage LED avec grands feux automatiques, à l’accès et démarrage Keyless et à l’Air Diffusion pour la climatisation. Chaque saut de finition coûte 2500 €. Soit 30.480 € pour Elegance, 32.980 € pour Advance et 35.480 € pour Advance Style. Par ailleurs, la puissance relativement modeste du moteur thermique est un atout pour la taxation à l’immatriculation en Wallonie et à Bruxelles, avec une TMC de 123 € « seulement ».

Honda HR-V e:HEV – Verdict du Moniteur Automobile

Complètement repensé et renouvelé, le HR-V devrait devenir le best-seller de Honda. Ce SUV a un look séduisant. Il a surtout une motorisation hybride originale, comme dans la Jazz, favorisant la conduite tranquille. D’ailleurs, le pied lourd devient de la maltraitance pour le 1.5 l qui hurle le martyr. En restant zen, on peut alors profiter d’une voiture confortable, sereine et efficace. Et d’une climatisation qui ne crache pas son air chaud ou froid au visage, mais tout en douceur le long des vitres. La douceur, c’est le qualificatif à garder en tête au volant du HR-V.

  • Consommation
  • Prix
  • Comportement du châssis
  • Hurlement du 1.5 l en franche accélération
  • Matériaux intérieurs (sauf en Advance Style)
  • Place centrale arrière

Dans cet article : Honda, Honda HR-V

Web Editor - Specialist Advice

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures neuves de stock daewoo matiz

Occasions

Les voitures d'occasion daewoo matiz

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche