Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous  >>

Passer à une voiture plus écologique? Découvrez quel modèle est fait pour vous >>

C'est parti

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Citroën DS5

Moins de 2 ans après la DS3, Citroën présente le troisième (et pour le moment dernier...) modèle de sa gamme «premium». Après la DS4, clone de C4, la DS5 semble mieux correspondre à la philosophie DS lancée par la DS3.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Sur le parcours d'essai tracé par Citroën dans le département des Alpes-Maritimes, la classique suspension «acier» s'est montrée plus que convaincante, tout en réalisant un très heureux compromis entre confort et dynamisme. La DS5 ne laisse jamais percevoir que son châssis est plus haut que celui d'une classique berline; elle se signale par des mouvements de caisse parfaitement maîtrisés en toutes circonstances, y compris sur un itinéraire très sinueux. Quant à la direction, elle s'avère précise et profite d'une assistance agréablement communicative. Le bilan du confort est positif : seules les petites inégalités sont parfois perceptibles.

C'est d'abord une HDi 160 que nous avons pu essayer dans quelques cols souvent empruntés par les concurrents du rallye de Monte-Carlo. Notre voiture d'essai était équipée d'une transmission automatique classique, qui nous a semblé très bien convenir au 2.0 HDi. La THP 200 offre 40 ch de plus, mais doit se contenter d'un couple de 275 Nm. Quoi qu'il en soit, les ressources du plus gros des moteurs à essence se sont révélées plus que suffisantes pour assurer un authentique plaisir de conduire, avec en prime une sonorité mécanique très sympathique et une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports qui nous est apparue parfaitement étagée, mais dont la commande manque un peu de rigueur.

Après une DS4 assez décevante, la DS5 renoue avec la dynamique brillamment inaugurée par la DS3, qui en a étonné plus d'un par son style sportif et son comportement routier rigoureux et joueur. La plus grande des «DS», 25 cm plus courte qu'une C5, reprend la plate-forme du C4 Picasso, mais adopte des voies nettement plus généreuses. Avec son châssis classique, qui fait l'impasse sur la suspension hydropneumatique, la DS5 réalise un élégant compromis entre confort et comportement routier, qui trouve surtout à s'exprimer sur des routes sinueuses et bien revêtues.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1511 du 23 novembre 2011.

Dans cet article : Citroën, Citroën DS 5