Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Citroën Berlingo 1.6 HDi 115, Dacia Dokker 1.5 dCi 90, Renault Kangoo 1.5 dCi 100 et Skoda Roomster 1.6 TDI 90 : Hard discount

Le monde des ludospaces risque de connaître une sérieuse réorganisation avec l'arrivée du Dacia Dokker, un modèle qui, par sa philosophie "low cost", casse les prix et force de ce fait à un retour aux sources.

Citroën Berlingo 1.6 HDi 115, Dacia Dokker 1.5 dCi 90, Renault Kangoo 1.5 dCi 100 et Skoda Roomster 1.6 TDI 90 : Hard discount #1

Sommaire :

Il n’aura fallu qu’une petite quinzaine d’années aux ludospaces, ces dérivés d’utilitaires destinés au transport de personnes, pour occuper une place de choix dans le coeur des familles, au nez et à la barbe des monospaces compacts. Pourtant, l’approche n’est pas neuve: le concept de l’utilitaire léger aménagé pour les personnes remonte à 1955, année où l’importateur belge de Citroën a été le premier à proposer une 2CV fourgonnette (la «Week-End») dotée d’une banquette extractible. Par la suite, la formule a été appliquée avec plus ou moins de succès aux Dyane, Acadiane, C15, «4L» et Renault Express.

L’histoire n’aurait sans doute pas été beaucoup plus loin si, en 1996, Citroën n’avait brillamment réinterprété ce genre avec le Berlingo, un véhicule toujours dérivé de l’utilitaire du même nom et donc toujours proposé à un tarif alléchant, mais bien plus moderne, confortable et intelligent. A partir de là, les choses – et les ventes – se sont emballées, si bien que pratiquement plus aucun généraliste n’envisage aujourd’hui sa gamme sans y placer au moins un ludospace.

En toute logique, la marque low cost du groupe Renault, Dacia, qui s’adresse aux jeunes familles, ne pouvait y couper. Pour s’implanter dans le secteur, elle fonde tous ses espoirs sur le Dokker, un modèle qui a ni plus ni moins l’ambition de réorganiser la catégorie qui, entre-temps, s’est embourgeoisée et n’est plus si bon marché. Bref, de par sa simplicité volontaire, le Dokker tente une sorte de retour aux sources du segment dont la qualité première tenait dans un rapport prix/habitabilité défiant toute concurrence. La joute avec le Citroën Berlingo, le Renault Kangoo et l’original – voire hybride – Skoda Roomster était inévitable.

Rédigé par le