Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW X5 30d

Le X5 a été longtemps le seul SUV de BMW. Lancée il y a bientôt 20 ans, la première génération a su convaincre les Béhèmistes, en se profilant comme un SUV à vocation dynamique. Par la suite, il a davantage joué la carte du confort. La 4e génération renoue-telle avec la philosophie originelle du modèle

  • Avis Rédaction 16.14/20

Sommaire :

On en est donc aujourd’hui au X5 de 4e génération, dont la désignation usine est G05. Si le style extérieur ne dépaysera pas ses fans, le X5 a cependant profondément évolué. Pour le châssis, BMW a eu recours à sa plateforme modulaire CLAR, que l’on retrouve, entre autres, dans la Série 7, la Série 8, mais aussi les nouvelles Série 3 et Z4, par exemple. Les possibilités de jouer sur les dimensions semblent ici presque infinies, puisque ce châssis est également utilisé par les X3 et X7!

Le nouveau X5 n’apporte donc aucune révolution en matière de style extérieur. En ce qui concerne la face avant, la calandre hypertrophiée ne sera pas du goût de tout le monde, tandis qu’à l’arrière, il faut s’habituer à la disparition de la forme en boomerang des feux. C’est d’autant plus curieux que BMW reste fidèle à ce boomerang pour la signature lumineuse, visible dans le noir à côté des portières. Cela dit, ce nouveau X5 est plus imposant à l’œil. Il faut dire qu’il est 3,6 cm plus long (4,92 m au total), 6,6 cm plus large (2 m, sans tenir compte des rétroviseurs!) et 1,9 cm plus haut (1,75 m) que son prédécesseur. Voilà qui annihile en grande partie le gain de poids apporté par la plateforme CLAR: aucun X5 n’accuse moins de 2 tonnes à vide sur la balance! Dans le cas du 30d essayé ici, on constate que, d’une génération à l’autre, le X5 a pris 40 kg. Options comprises, le poids de notre véhicule d’essai flirtait avec les 2,3 T. A l’heure de la chasse au moindre gramme de CO2, voilà qui paraît assez anachronique.

  • Confort et dynamisme
  • Souplesse et sobriété du 6 en ligne
  • Qualité de la finition
  • Ergonomie du système multimédia améliorée
  • Coffre spacieux
  • Largeur peu pratique dans les parkings
  • Poids élevé
  • Place aux jambes à l'arrière
  • Prix coquet
  • Options nombreuses et chères

Dans cet article : BMW, BMW X5

Rédigé par le

Les concurrentes