Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / BMW X1 xDrive 20i : Efficacité

Si le X1 s’accommode de 3 cylindres et de roues avant motrices, conserve-t-il tout son sel équipé d’un 4 cylindres et de 4 roues motrices? Bondissons au volant du X1 xDrive 20i pour le vérifier…

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Même si elle revient sens dessus dessous, ou plutôt sens «devant derrière» en s’érigeant sur la récente plateforme «traction» du groupe BMW, la seconde génération de X1 entend conserver un potentiel dynamique élevé par l’intermédiaire de ses variantes xDrive. Une transmission intégrale réservée aux moteurs qui «cubent» plus de 3 fois 500 cm3 et dénombrent donc, selon la nouvelle logique de BMW, au moins 4 cylindres au bataillon. Compte tenu de la nouvelle architecture du X1, la transmission intégrale xDrive a fait l’objet d’une refonte complète. Elle comprend dorénavant un renvoi d’angle positionné directement sur le différentiel avant ainsi qu’un embrayage multidisque à gestion électrohydraulique à l’arrière. Entre la configuration de pure traction (dans les conditions optimales) et le renvoi total temporaire du couple sur les roues postérieures en cas de besoin, le module électronique ajuste en continu la répartition entre les trains. Et avec efficacité: la motricité paraît toujours optimale et le comportement dynamique globalement centré. Ni typé propulsion, ni (trop) typé traction.

  • Motricité, comportement dynamique (xDrive)
  • Performances, reprises soutenues
  • Habitabilité et volume du coffre
  • Finition en net progrès
  • Connectivité; équipement optionnel au sommet
  • Aspects pratiques (banquette coulissante, espaces de rangement…)
  • Consommation quelconque
  • Moteur assez linéaire
  • Prix final, options comprises
  • Position de conduite (typée monovolume)
  • Pas le charisme d’un six en ligne…

Essais liés

Dans cet article : BMW, BMW X1

Rédigé par le

Les concurrentes