Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / BMW 520e hybride rechargeable - le top pour les flottes

La BMW 520e hybride rechargeable est en fait une 530e downsizée, une opération que le constructeur allemand a réalisée principalement pour pouvoir toucher un public cible encore plus large. Comprenez : cette PHEV est un peu moins chère.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Techniquement parlant, peu de choses vont changer. Comme la 530e, la nouvelle BMW 520e fait appel à l'habituel moteur turbo essence de 2 litres, couplé dans ce cas à un moteur électrique synchrone intégré à la transmission automatique à huit rapports. La puissance combinée et le couple maximal du système de la BMW 520e passeront toutefois de 292 ch et 420 Nm respectivement à 204 ch et 350 Nm. Une détérioration qui est entièrement due à un déficit mécanique. Le quatre en ligne est limité - sur le plan logiciel - à 163 chevaux et 300 Nm, alors que la BMW 530e dispose de la totalité des 184 chevaux (et 300 Nm) que le moteur offre normalement.

Sur le plan électrique, les deux BMW maintiennent le statu quo avec une puissance supplémentaire de 109 ch et 265 Nm. Pour l'objectif d'absence de CO2, toujours dans les deux cas, une batterie lithium-ion de 12 kWh est utilisée, soigneusement rangée sous la banquette arrière. Selon la norme WLTP, elle devrait offrir une autonomie de 50 à 60 km. Cela devrait se traduire par une consommation moyenne d'au moins 1,3 l/100 km, correspondant à des émissions de CO2 de 30 g/km.

Outre le prix, la plus grande différence entre la BMW 520e et la 530e réside dans les performances. Le 0 à 100 km/h de la BMW 520e prend exactement deux secondes de plus, soit 7,9 s, et elle s'arrête également à 225 km/h (la 530e ne plafonne qu'à 235 km/h). Ah oui, et la BMW 520e n'est (pour l'instant) disponible qu'en propulsion, et non avec la transmission intégrale xDrive de la 530e.

Conduite

Les différences semblent ténues, mais derrière le volant, les lacunes sont évidentes. La BMW 520e n'a clairement pas le peps que la BMW 530e offre au conducteur. Attention, nous ne voulons pas dire que l'hybride rechargeable de base serait lente à cause de cela. Mais comme il reste encore au moins 1910 kg à déplacer, le groupe motopropulseur doit travailler davantage pour atteindre le même rythme que la BMW 530e. C'est probablement la raison pour laquelle nous sommes tombés à court de jus après 37,1 km (ce qui donne une moyenne impressionnante de 34,1 kWh/100 km).

Cela ne doit pas être un problème. Un voyage dans les Ardennes a prouvé qu'une heure d'autoroute est suffisante pour recharger complètement les cellules. Si cela doit être fait d'une manière plus efficace sur le plan énergétique, cela peut également être fait via la prise, où 4 heures à 3,7 kW suffisent pour obtenir à nouveau 100 %. Comme nous sommes exigeants, nous avons essayé de compter sur cette énergie électrique autant que possible pendant la semaine de test. En conséquence, avec une combinaison de trajets courts et longs (et donc de batteries pleines et vides), nous avons obtenu une consommation moyenne de 5,4 litres/100 km. Pas mal du tout pour un tel colosse.

Verdict

La BMW 520e, hybride rechargeable, est là uniquement pour permettre à un groupe encore plus important de conducteurs de flottes d'accéder à ce paradis fiscal. La seule véritable différence avec la BMW 530e réside dans ses performances. Et le fait que cette dernière soit disponible avec quatre roues motrices.

 

  • Modèle plug-in moins cher
  • Même consommation WLTP que la 530e
  • Confort de conduite
  • Toujours aussi onéreuse
  • Pas aussi rapide que la 530e
  • Pas disponible en xDrive

Dans cet article : BMW, BMW Série 5

Journaliste AutoGids/AutoWereld

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Essais

Nos essais

Stocks BMW

Voitures neuves de stock bmw serie-5

Occasions BMW

Les voitures d'occasion bmw serie-5

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche