Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW 325i & 335i Cabriolet

La quatrième génération de BMW Série 3 Cabriolet délaisse la traditionnelle capote en toile au profit du toit rigide escamotable. Un changement qui s'accompagne de l'arrivée d'une gamme complète de moteurs à injection directe d'essence.

BMW 325i & 335i Cabriolet #1
Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Personne n'en voudra à BMW d'avoir troqué la capote en toile du Cabriolet Série 3 contre un toit rigide escamotable. Tout simplement parce que la formule ne possède que des avantages, que ce soit pour le confort (insonorisation notamment), la visibilité périphérique ou en ville, où l'on ne risque plus d'être victime d'actes de vandalisme. Autre bonne nouvelle: résolument orienté vers le confort, le Cabriolet Série 3 ne vient pas rivaliser avec le Coupé, laissant à ce dernier le champ libre pour choyer les plus exigeants des conducteurs. Last but not least, l'arrivée de l'injection directe profite non seulement à la consommation, mais aussi au plaisir de conduite, en particulier avec le modèle 325i (218 ch) dont le raffinement et le caractère sortent grandis de l'opération. Véritable pièce d'orfèvrerie, le 6 cylindres biturbo garantit quant à lui un formidable agrément de conduite et des performances comparables à celles d'un V8.

Dans cet article : BMW, BMW Série 3

Les concurrentes