Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi A5 2.0 TDI 170 Cabriolet & BMW 320d A Cabriolet : Dur ou souple?

En dépit de leurs choix techniques radicalement différents, les cabriolets Audi A5 et BMW Série 3 sont finalement plus proches qu'on ne pourrait le penser.

Sommaire :

Outre leurs choix opposés en matière de transmission (roues arrière motrices chez BMW, traction avant pour Audi), ces deux cabriolets diffèrent surtout par leur manière d’interpréter le plaisir de la conduite cheveux au vent. Si, avec la Série 3 et la Z4, BMW a cédé à la mode du toit rigide escamotable, Audi est resté fidèle à la capote en tissu hightech, non sans la doter d’un traitement lui assurant une isolation thermique et acoustique de haute volée. Mais cela suffit-il à en faire deux autos différentes? Oui et non… Nous avons essayé ces deux cabrios quatre places bien dans l’air du temps avec leur moteur «de base», dans les deux cas un 2 litres Diesel largement assez «coupleux» pour que l’on puisse pratiquer à leur volant la conduite détendue qui sied à un cabriolet.

Dans cet article : BMW, BMW Série 3 , Audi, Audi A5

Rédigé par le