Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi S3 Sportback, BMW M135i et Mercedes A45 AMG : Fers à souder

Trois compactes de standing qui dissimulent ensemble près de 1.000 chevaux à maîtriser. Des boîtes automatisées, des transmissions intégrales et des châssis affûtés. À qui le titre de soudeuse de l'année ?

Sommaire :

On vous jure messieurs les commissaires, c’est pas nous qui avons commencé ! A l’heure où chaque gramme de CO2 est irrémédiablement pesé et lourdement taxé, tel a sans doute été l’argument à décharge invoqué par BMW et Mercedes pour mettre sur le marché des Série 1 et Classe A affûtées comme des bolides de WRC. De fait, dans le genre BCBG piquée à la testostérone, c’est bien Audi qui a dégainé le premier. A une époque où Volkswagen gavait sa Golf au V6 (R32) et où la Subaru Impreza Turbo s’érigeait en référence dans le clan des sportives exacerbées, la première S3, un poil timide avec son 1.8 turbo de 210 ch, prenait déjà son rôle d’emblème dynamique très à coeur. Près de 15 ans et 2 générations de modèles plus tard, l’A3 pur sport est toujours là, fidèle à sa transmission quattro et à son moteur turbo (un 2.0 désormais). Sans doute un peu pris au dépourvu à l’époque, BMW aura dû patienter jusqu’à la deuxième génération de S3 pour répliquer, avec une 130i munie d’un 6 cylindres en ligne atmosphérique de 265 ch, soit au cheval près la puissance du 2.0 turbo Audi du moment. Il n’en fallait pas plus pour lancer les hostilités. Quelques années plus tard (c’était en 2011), BMW franchit encore un pas avec la Série 1 M Coupé et son 3.0 biturbo de 340 ch, pure sportive dans l’âme… mais stricte 2 portes. Réplique immédiate d’Audi avec la RS3 Sportback… de 340 ch également.

En 2013, c’est toujours le même combat. Mais s’il faudra encore attendre un peu chez Audi pour voir arriver la RS3, gageons qu’avec ses 300 ch, la S3 quattro arrive à point nommé pour contrer la M135i, disponible avec ou sans la transmission intégrale xDrive, mais toujours gavée de 320 ch. Chez Mercedes, on s’est tout d’abord contenté d’observer le jeu. Parce que la gamme moyenne, exclusivement composée de monovolumes jusque-là, n’appelait pas forcément de représentante sportive. Changement de programme l’année dernière avec la nouvelle Classe A. Visuellement et intrinsèquement plus dynamique que celle qu’elle remplace, elle n’aura pas mis longtemps à partir en cure chez AMG. A son retour d’Affalterbach, la Classe A 45 – sans que l’on sache toujours à quoi ce chiffre rapporté fait réellement référence – s’est transformée en véritable furie, avec pas moins de 360 ch et une transmission 4Matic d’office. S3, M135i et A 45 AMG : les duels s’annoncent serrés sur l’Autobahn… Mais pour l’heure, c’est au coeur de nos lacets ardennais que nous avons fait chauffer leurs échappements.

Rédigé par le