Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrez

Nouveaux modèles / Bentley Flying Spur V8 S : quelques ch qui font la différence ?

Au salon de Genève (3 au 13 mars), Bentley présentera une nouvelle déclinaison dans sa gamme Flying Spur : la V8 S.

Sommaire :

S’intercalant entre la V8 (507 ch) et la W12 (625 ch), la nouvelle venue dans la gamme de limousines Bentley, la V8 S, dispose de 528 ch , issus de son V8 de 4 litres biturbo, disposant en outre de 680 Nm, disponibles dès 1700 tr/min. « La Flying Spur reste sans rivales grâce à sa capacité de marier un confort de marche imbattable et un dynamisme de conduite insoupçonné » pense pouvoir avancer le CEO de Bentley Motors, Wolfgang Dürheimer.

306 km/h

Grâce à son V8 amélioré (et équipé de la technologie de cylindres à la demande : 4 des 8 peuvent se couper s’ils ne sont pas tous nécessaires), la voilà capable de franchir le 0 à 100 km/h en 4,9 s à peine et de croiser à la vitesse maxi de 306 km/h. Le tout en ne consommant officiellement que 10,9 l/100 km en moyenne, soit des rejets de CO2 de 254 g/km. Pour une autonomie tout aussi théorique de 840 km environ. Mais pas à 300 à l’heure, ça c’est sûr…

Recalibrée

Cette V8 S, qui se distingue notamment par sa grille de radiateur noire, un nouveau diffuseur arrière et des feux assombris, voit aussi ses gestions électroniques recalibrées vers plus de dynamisme. En mode S, la réponse à l’accélérateur est plus franche, le frein moteur issu de la boîte automatique plus radical et le 8e rapport est rendu inopérant. Les pilotages de la suspension et de l’ESP sont eux aussi fonction du mode de conduite sélectionné. Rappelons que cette Bentley dispose bien entendu d’une transmission intégrale à répartition avant/arrière de 40/60. Suffisant pour donner l’envie au propriétaire, qui jusque là se prélassait sur la banquette, de passer derrière le volant? Why not ?

Dans cet article : Bentley, Bentley Flying Spur

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.