Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Que recherchez-vous ?

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Bentley Continental GT V8

Prélever 4 pistons sur un coupé du gabarit de la Bentley Continental GT pourrait être pris comme une mesure d'austérité. Mais si l'opération ne nuit pas à l'agrément de conduite, pourquoi s'en priver ?

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Sûrs de leur coup, les hommes de chez Bentley tenaient vraisemblablement à nous faire découvrir les talents de leur nouvelle Continental GT V8 en conditions sécurisées. Comprenez sur circuit, et plus particulièrement sur une portion réduite du tracé rapide de Navarra, près de Bilbao, en Espagne. Une première expérience de conduite à la fois engageante - les 4,8 s annoncées pour le 0 à 100 km/h paraissent plus que plausibles, tandis que la vitesse maxi, fixée à plus de 300 km/h, ne devrait pas être usurpée - et frustrante.

Difficile, en effet, de ne pas pester sur la masse exagérée de ce coupé (toujours 2,3 tonnes!) bourré de ressources et particulièrement bien équilibré (seulement 51 % du poids sur l'avant), mais toujours trop lourd sur ses appuis et/ou au freinage. Accouplé à sa nouvelle boîte 8 à la fois douce et prévenante à basse vitesse autant que rapide et bien étagée, celui-là ne demande qu'à se faire bousculer. Docile et rassurant sur un filet de gaz, il a la poussée franche et le caractère bien trempé. Recalibrée pour s'accorder au mieux avec le train avant légèrement allégé de la V8 (de seulement 25 kg, on le rappelle), la direction reste toujours un peu trop assistée à notre goût, mais permet de placer précisément le châssis là où on le souhaite.

En passant du VV12 (qui reste au catalogue) au V8, la Bentley Continental GT a en quelque sorte bonifié. À peine moins performante dans l'absolu, toujours bourrée de caractère avec une mécanique brillante et chantante juste comme il faut, à la fois plus sobre à la pompe et plus respectueuse de la planète, la nouvelle venue se monnaie de surcroît 24.000 euros de moins (hors équipement, il est vrai) que son homologue plus généreusement motorisée. À coup sûr, la «petite» Conti GT a réussi sa mutation. À quand maintenant le régime en profondeur ?

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1518 du 7 mars 2012.

Dans cet article : Bentley, Bentley Continental GT

Essais

Nos essais

Les concurrentes

Stocks Bentley

Voitures neuves de stock bentley

Occasions Bentley

Les voitures d'occasion bentley

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche