Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

cote occasion

Obtenez dès maintenant et gratuitement la valeur d'une voiture d'occasion

estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Audi R8 GT Spyder

Sportive superlative, la R8 infuse dans l'expérience mancelle d'Audi. Bonifier et gagner en exclusivité, dans son cas, c'est perdre du poids en restant replète d'équipements de standing et de matériaux nobles. Un oiseau rare plus pilotable encore.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.20/20

Sommaire :

Un an après le Coupé, le Spyder s'allège en devenant GT. Cette version light de la R8, à la fibre - au propre comme au figuré - sportive encore plus avérée, s'adresse moins au gentleman driver ultraexigeant qu'au riche amateur de voitures chères désireux de posséder un supercar encore plus exclusif, et ce sans nécessairement abandonner ses habitudes de confort. Pourtant, loin d'hypothéquer ce dernier critère, un bon baquet tient bien mieux le conducteur qu'une sellerie traditionnelle ; il est même incontournable pour qui veut faire corps avec la voiture.

Une allemande n'est pas une italienne ! Montées de série, les roues de 19” exclusives enlèvent, à elles quatre, pas moins de 4,3 kg sur la masse non suspendue totale. Tout bénéfice pour la précision et le «toucher de chaussée»; surtout lorsqu'il s'agit d'«avionner » sur les surfaces sinueuses bosselées, où notre GT s'est révélée particulièrement conciliante. Nous aurions mené le même rythme au volant d'une Ferrari 458 Spider ou d'une Lamborghini Gallardo Spyder avec bien plus de circonspection. Même avec ces réglages plus radicaux, l'Audi se montre encore indulgente. La nôtre nous a certes fait batailler contre une première attitude sous-vireuse, avant de pouvoir retrouver une prépondérance de tempérament sur l'arrière.

Fort de ses victoires au Mans et de son leadership dans les courses les plus disputées du championnat d'endurance, Audi a acquis autant de doigté pour affûter un modèle de série que les autres marques dont c'est plus la spécialité (Ferrari, Porsche, Lamborghini). Perdre du poids avec le plus grand discernement, pour une sportive de si haut niveau, c'est aussi la garantie de poursuivre sa carrière sans prendre une ride. Bref, le projet de remplacer la R8 ne sera pas à l'ordre du jour avant un bon bout de temps.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1515 du 19 janvier 2012.

Dans cet article : Audi, Audi R8

Rédigé par le

Les concurrentes