Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Audi RSQ3

Naguère encore, l'exécution RS annonçait la sortie ou le renouvellement d'un modèle chez Audi. Désormais, elle vient étoffer l'offre nettement plus tôt, 2 ans après sa commercialisation dans le cas du Q3. Le premier SUV à recevoir ces lettres de noblesse.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le RSQ3 recourt à un 5-cylindres turbocompressé. Le 2.5 à injection directe du RSQ3 est repris des RS3 d'ancienne génération et TTRS. En migrant sous le capot du SUV compact, il perd 30 ch et autant de Newton-mètres. Ce qui lui laisse encore 310 ch et 420 Nm transmis aux 4 roues à travers via un différentiel central Haldex. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 5,2 s. Mais au-delà de ces performances pures, ce sont surtout ses montées en régime et sa bande son qui font frissonner. D'abord rauque, son grondement se lisse au fur et à mesure qu'il monte dans les tours.

Malgré sa position haute sur pattes inhérente à sa configuration de SUV, le RSQ3 fait preuve d'un remarquable dynamisme sur la routeIl faut dire que sa garde au sol est réduite de 2,5 cm par rapport à un Q3 plus «classique» et que «notre» RSQ3 était chaussé de jantes de 19” (existe aussi en 18 ou 20''). Cette combinaison esthétique lui confère un «toucher de route» plutôt musclé, qu'il faut supporter dès que le revêtement devient irrégulier. Tout aussi musclé, le freinage recourt à des disques «en pétales» à l'avant, d'un diamètre de 365 mm (312 sur un Q3 classique).

Le RSQ3 n'a rien à voir avec le SUV compact de «Madame» qu'on a l'habitude de croiser sur nos routes. Musclé, terriblement agile et doué d'un sens de l'équilibre étonnant, il saura satisfaire les âmes sportives qui cherchent à prendre de la hauteur. Il faudra pour cela patienter jusqu'au mois de décembre, où il sera commercialisé en Belgique au prix de 56.500 euros. Il n'existe de toute façon aucune alternative, puisqu'il est le premier SUV compact du genre. Mais l'on s'attend à la riposte de Mercedes avec un GLA AMG... Une rencontre qui s'annonce féroce !

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1560 du 16 octobre 2013.

Dans cet article : Audi, Audi RS Q3 , Audi Q3

Rédigé par le

Les concurrentes