Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi A3 1.9 TDI Cabriolet

Maintenant qu'il décline et dédouble sa gamme Cabriolet 4 places en A3, Audi se fait le plus farouche partisan de la capote en tissu. C'est aussi tisser la toile de jeunesse d'un modèle d'accès qui évolue avec le Diesel 1.9 TDI en toile de fond.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.96/20

Sommaire :

Audi a une expérience inégalée des décapotables à 4 places. La maison d'Ingolstadt a été de celles qui mirent les barres de la qualité et de la rigidité structurelle le plus haut. Forte de ses capotes bien doublées et de ses carrosseries ouvertes inflexibles, la marque aux anneaux a été la première à diéséliser un cabriolet (1996). Tout le monde a suivi. Audi a toujours défendu la capote en toile avec une constance rare. Les raisons de préférer la toile tombent sous le sens; elles découlent d'un double souci, esthétique et de légèreté. Tendue sur son armature, une capote moderne est toujours plus élégante que les trois ? ou même deux ? éléments d'un toit en acier en place. En encombrement, isolations acoustique et thermique, le soft-top l'emporte ou traite d'égal à égal avec un pavillon tôlé mobile. L'A3 Cabriolet en apporte de nouvelles preuves: la cinématique en Z de sa capote la fait se plier comme un mouchoir en affleurant une plage arrière importante en surface, mais à peine creusée, donc minimale en volume. Un seul regret: la toile repliée ne parvient pas à cacher les bras de l'armature, qui restent hélas visible en position rentrée. Dans le même ordre d'idées et toujours par souci esthétique, les arceaux de sécurité auraient pu s'escamoter. Mais Audi a préféré privilégier le volume extensible du coffre; l'A3 est de fait le premier cabriolet doté de dossiers arrière rabattables.

  • Décapotage-recapotage ultrarapides
  • Dossiers arrière rabattables
  • Rapport encombrement/habitabilité
  • Le concept du Diesel basique cabrio
  • Capote élégante
  • Belle finition dans l'ensemble
  • Rapport prix/équipement
  • Accès au coffre pénible
  • Quelques bruits de mobilier
  • Quelques bruits d'air
  • Capote automatique en option
  • Arceaux de sécurité inesthétiques
  • Visibilité vers l'arrière médiocre

Dans cet article : Audi, Audi A3

Rédigé par le

Les concurrentes