Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur la mobilité "verte" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi RS3 contre Mercedes A45 AMG : Bras de fer

Quand les compactes de standing jouent les bodybuildeuses, les bonnes manières s’estompent sous les muscles et les rencontres amicales tournent au bras de fer. De l’Audi RS3 (367 ch) ou de la Mercedes A45 AMG (381 ch), laquelle fera plier l’autre?

Sommaire :

Mais où tout cela s’arrêtera-t-il ?  Nous voulons parler de cette course à la puissance dans laquelle certains constructeurs semblent s’être lancés, corps et âme, pour asseoir leur notoriété. Dans le clan des compactes «premium», on se souvient que c’est Audi qui fut le premier à dégainer avec sa S3, en fait une A3 bodybuildée, posée sur des roues bien larges et gavée de chevaux. A l’aube des années 2000 – c’était précisément en 1999 –, on ne parlait encore «que» de 210 ch, mais cela lui suffisait largement pour se poser en référence dans une catégorie où les vraies sportives ne se bousculaient pas (encore) au portillon. Une dizaine d’années plus tard, pressée par une concurrence nettement plus abondante, l’Audi S3 deuxième du nom (équipée alors d’un 2.0 turbo de 265 ch) céda son rôle d’étendard sportif à la RS3, encore plus solidement charpentée et musclée avec son 5 cylindres turbo de 340 ch. Et c’est sans doute à ce moment précis que tout s’est enflammé...

En débarquant quelques mois plus tard avec sa toute nouvelle Classe A, première vraie compacte après deux générations de monovolumes, Mercedes n’avait évidemment d’autre choix que d’aller au contact, pour asseoir son dynamisme et rajeunir son image. D’où l’arrivée rapide d’une A45 AMG… donnée pour 360 ch! Une offensive à laquelle Audi ne riposta qu’en ce début d’année, avec une nouvelle RS3 – basée sur l’A3 de troisième génération – fourbie de 367 ch. Et pan!

Mais à Stuttgart, on avait vraisemblablement prévu le coup… et certainement planifié dès le départ un upgrade du moteur pour le (léger) restylage de mi-carrière opéré cet automne sur la Classe A. Résultat? Un 2.0 turbo (re)gonflé pour sortir 381 ch sous le capot l’A45 AMG! Et nous voici là, aujourd’hui, à tenter de savoir laquelle de ces deux insolentes est, au-delà de l’image qu’elle est censée véhiculer, la sportive la plus aboutie de sa catégorie... Remarquez qu’on ne parle même plus ici de BMW, dont la M 235i (326 ch) serait très vite larguée, et dont la M2 (370 ch) jouera, elle, dans la catégorie des coupés, vraisemblablement au printemps prochain.

 

Ceci devrait aussi vous intéresser: la Volvo XC40 , petit SUV plug-in hybride

Rédigé par le