Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Alfa Romeo Giulia 2.2 JTDM 180 : Retour gagnant

Cette Alfa nous a enchantés, même lors de nos navettes quotidiennes.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Après l’essai détaillé de la version automatique (MA n°1634), nous avons pu rouler une semaine avec une Giulia 2.2 JTDM 180 à boîte manuelle. Un réel plaisir! Car si les critiques que nous formulions à l’égard de la finition (en comparaison des rivales allemandes) sont toujours valables, on se dit que, finalement, elles ne représentent pas grand-chose par rapport au plaisir que procure cette propulsion italienne, même au cours des trajets quotidiens maison-boulot. Bien étagée, la boîte 6 se distingue par une commande «virile» dans ses verrouillages et des débattements courts, du moins longitudinalement. Car de la seconde à la troisième, il peut arriver, lors d’un changement rapide, que l’on se retrouve au milieu de nulle part. Comme souvent chez les italiennes, la pédale d’embrayage (le pédalier en aluminium est magnifique) présente elle aussi une course très longue, mais cela ne représente en rien un inconvénient. Le 4 cylindres est si volontaire dès les plus bas régimes que l’on peut s’autoriser une certaine paresse en matière de changement de rapports. Autre bonne nouvelle, cette version manuelle s’est montrée encore plus sobre que l’automatique: 6,1 l/100 km contre 6,4, ce qui, en regard des performances, est franchement remarquable.

  • Comportement, agrément, design
  • Accord moteur/boîte
  • Rapport perfs/conso
  • Quelques détails de finition
  • Commande de boîte en utilisation sportive
  • Visibilité vers l’arrière

Essais liés

Dans cet article : Alfa Romeo, Alfa Romeo Giulia

Journaliste AutoGids/AutoWereld

Instagram: @kvnkrsmns