Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Alfa Romeo Giulia 2.2 JTDM : La résurrection

La marque milanaise vit un retour poignant: celui de la Giulia, qui la fait renouer avec ses racines et se redonner un grand modèle plus qu’emblématique: una vera Alfa Romeo !

Prix
NC
  • Avis Rédaction 15.36/20

Sommaire :

Les labels émotionnels du groupe Fiat s’étaient engagés dans une longue descente en enfer. D’Alfa Romeo et de Lancia, il ne restait presque plus que le nom et deux modèles vieillissants, des tractions directement dérivées de Fiat maintenues au catalogue à coups de liftings minimes. L’apparition de coupés et spiders sportifs à roues arrière motrices – les 8C puis 4C – produits en petite série limitée contribua à entretenir l’amour que les tifosi portent à la marque au trèfl e. L’arrivée de la nouvelle Giulia met un terme à cette lente agonie; c’est la première fois qu’une berline 4 portes d’Alfa Romeo retrouve ses gènes de propulsion depuis l’arrêt de la 75 en 1992! Sans s’éloigner d’un classicisme bon teint, le style de la Giulia plaît d’emblée. Mieux: il fait l’unanimité! Chez elle, tout est mesuré, très bien proportionné, éminemment organique et naturellement élégant. Plus féline que la Jaguar XE! Plus sport que la BMW 3! Aussi classe que la Mercedes C! La Giulia confi rme que les Italiens ont le génie du design, s’en tiennent à l’essentiel, aux petits détails qui font la diff érence, alors que les Allemands, les Asiatiques et les Français s’égarent dans des fioritures.

  • Comportement routier,
  • plaisir de conduite
  • Direction, freins,
  • Châssis dynamiques
  • Poids et consommation contenus
  • Design élégant et dynamique à l'italienne
  • Confort/silence en « long cours » (boîte auto.)
  • Qualité de certains boutons et commandes
  • Petits détails intérieurs à revoir, inachevés…
  • Pas d'accoudoir central AR sans trappe à skis
  • Supplément Giulia Super (1.800 €) injustifié
  • Prix allemands avec ou sans option…

Dans cet article : Alfa Romeo, Alfa Romeo Giulia