Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Industrie et économie / Volkswagen vendra-t-il aussi Lamborghini ?

Les plans d'électrification de Volkswagen condamnent les marques de sport telles que Bugatti, Ducati et Lamborghini. Il sera bientôt décidé s'ils ont encore un avenir sous l'égide de VW.

VW-toekomst Lamborghini onzeker

Le groupe VW est engagé dans une grande électro-offensive, car dans les années à venir, nous allons accueillir de nombreux autres modèles électriques estampillés Audi, Cupra, Porsche, Seat, Skoda et Volkswagen. Même une marque de luxe comme Bentley offre de nombreuses possibilités d'électrification. Mais les marques de sport ne s'inscrivent pas dans cette stratégie de VE. Bugatti, Ducati et Lamborghini seront-elles bientôt expulsées de la famille VW ? Leur sort sera déterminé en novembre, a déclaré le PDG Herbert Diess lors d'une récente assemblée des actionnaires.

Question d'argent

Comme toujours, c'est une question d'argent. Le développement d'une flotte électrique coûte beaucoup d'argent à Volkswagen, des investissements qu'elle ne récupèrera pas immédiatement. Les ventes de VE tels que l'Audi E-Tron, le VW ID.3 ou le Skoda Enyaq iV ne représentent aujourd'hui qu'une fraction du volume total des ventes. En termes relatifs, les coûts de développement d'une voiture électrique sont sensiblement plus élevés que ceux d'une voiture à essence ou diesel.

C'est pourquoi le groupe VW doit maintenant décider s'il a le poids financier nécessaire pour développer des plates-formes de VE spécifiques pour Bugatti et Lamborghini, car la barre est également fixée. Les possibilités techniques sont là. Il suffit de penser aux hypercars électriques comme la Lotus Evija (2 000 ch) ou la Pininfarina Battista (1 900 ch). Mais y a-t-il aussi un marché pour cela, se demande Volkswagen. En d'autres termes : ces investissements seront-ils rentables ? En attendant, Bugatti négocie avec Rimac un rachat dont bénéficierait notamment Porsche, mais nous sommes dans l'ignorance quant au futur de Lamborghini.

Source : Reuters

Channel Manager Produpress Websites

Twitter: @janssensklaas / Instagram: @janssensklaas

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.