Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

Le salon de l'auto depuis votre salon - C'est facile de choisir!

découvrir

Marché / Toyota vs Tesla, un chef coq plutôt qu’une recette

Alors que Tesla explose les records de valorisation en bourse, Toyota tient à remettre les pendules à l’heure, en rappelant que si Tesla dispose d’une bonne recette, il lui manque un cuisinier.

Sommaire :

Pour Akio Toyoda, président charismatique de Toyota, le succès de l’action de Tesla en bourse doit être relativisé et ne doit pas occulter qu’un constructeur comme Toyota a produit plus de 100 millions de voitures. Pour le patron de la marque japonaise : « Tesla dit que leur recette sera la norme à l'avenir, mais ce que Toyota a, c'est une vraie cuisine et un vrai chef ».

Le savoir-faire avant tout

Concrètement, en juillet dernier, Tesla a vu sa valeur exploser et surmonter celle de Toyota et des 6 autres plus importantes marques japonaises réunies. Un tour de force quand on sait que la start-up américaine n’a écoulé que 367.500 voitures sur l’année 2019 pour 10,74 millions au seul Toyota. De quoi relativiser les choses selon Toyoda qui insiste sur l’importance des valeurs de sa société plutôt que sa valeur boursière, en usant d’une métaphore très explicite : « Nous sommes perdants en ce qui concerne le prix de l'action. Mais en ce qui concerne les produits, nous avons un menu complet qui sera choisi par les clients. Ils ne fabriquent pas vraiment quelque chose de réel, les gens achètent juste la recette. Nous avons la cuisine et le chef, et nous faisons de la vraie nourriture. »

Toutefois, l’une des valeurs de Toyota reste la volonté d’apprendre et de s’améliorer. Et Aki Toyoda de confirmer que le deuxième constructeur mondial en termes de ventes peut s’inspirer de Tesla dans certains domaines tels que la capacité à gagner de l’argent à partir de véhicules électriques, de mises à jours de logiciels et de produits d’énergie renouvelable.

Il est vrai que le constructeurs japonais a pris du retard sur ses concurrents en matière de véhicules 100 % électriques, ne lançant que récemment ses premiers modèles hybrides rechargeables. Pour Toyota, il est préférable de continuer à vendre des modèles hybrides dont la technologie est amortie et le prix de vente abordable tant que le prix des batteries n’aura pas été revu fortement à la baisse. Cependant, poussé par les objectifs imposés par l’Union Européenne, entre autres, Toyota doit revoir ses objectifs à la hausse en termes de ventes de modèles à batterie et viserait 500.000 VE/an en 2025. Un objectif qui semble timoré quand on sait qu’Elon Musk voit Tesla en vendre plusieurs millions à la même échéance. Moins fantasque, Volkswagen envisage d’atteindre une production d’un million de VE dès 2023.

 

Web Editor

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.