Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Ssangyong XLV : Tivoli XL

Nombreux sont ceux qui le font… Pourquoi pas nous, alors? Tel a été le raisonnement des dirigeants de SsangYong lorsqu'ils ont décidé de commercialiser une version longue de leur très apprécié Tivoli.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Encouragé par le succès du petit Tivoli, SsangYong a imaginé une variante XL, baptisée… XLV. Plus long de 24 cm que le Tivoli, ce XLV en partage l’empattement, ce qui veut dire que tous les centimètres supplémentaires sont reportés sur le porte-à-faux arrière et que le grand gagnant est le coffre. Sa capacité grandit de 300 l pour atteindre 720 l, une valeur énorme pour cette catégorie. La banquette reste rabattable (60/40), ce qui permet de porter le volume  à1.440 l! Pas mal pour une voiture de moins de 4,50 m de long…

  • Volume de charge impressionnant
  • Choix d'ensembles moteur-boîte
  • Positionnement tarifaire intéressant
  • Sièges durs
  • Ergonomie un peu difficile
  • Seuil du coffre haut et étroit

Etant donné que ces 24 cm supplémentaires sont situés derrière l’essieu arrière, les designers ont dû trouver un artifice pour ne pas alourdir la silhouette. Aussi le XLV conserve-t-il une courbe bien marquée au-dessus des passages de roues arrière et reçoit-il une troisième glace latérale. Celle-ci est relativement petite et commence là ou «finit» le Tivoli normal, c’est-à-dire à hauteur du hayon de celui-ci. Cette glace supplémentaire confère à la voiture une allure plus mature, plus tendue aussi, surtout si l’on opte pour un toit de couleur contrastée.

Dans cet article : Ssangyong, Ssangyong XLV

Rédigé par le