Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / SsangYong Rexton W

En ce début de printemps (!), le Rexton effectue un gros «reset». Ce bon gros SUV change de moteur, se peaufine le nez et revoit son tarif spectaculairement à la baisse. De quoi enfin convaincre ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Chez nous, SsangYong a parfois souffert d'une image peu flatteuse, conséquence de modèles approximatifs, comme cette première génération de pick-up Actyon Sport ou ce monospace Rodius qui n'ont pas laissé que de bons souvenirs. Pourtant, cette petite marque coréenne est imaginative. Bref, même si quasiment personne ne connaît ce constructeur, il semble que la donne soit en train de changer. Dans la gamme actuelle, l'antique et pénalisant 5 cylindres Diesel 2,7 litres d'origine Mercedes vient d'être remplacé par un moteur maison, déjà vu dans le séduisant Korando, plus moderne et à la cylindrée plus contenue : 2 litres. À l'occasion de l'adoption de ce nouveau moteur, le gros Rexton en profite pour se repoudrer le nez.

Ce nouveau Rexton ne remportera aucun prix de beauté. En réalité, il se montre agréable, bien redessiné à moindre coût et ne choque absolument pas dans le flot du trafic. L'intérieur est à l'avenant. C'est bien construit, bien fini, avec des matériaux de qualité, même si la présentation générale date un peu. Le confort est un de ses atouts, qu'il s'agisse de l'insonorisation très soignée de son 2 litres turbo Diesel de 155 ch et 360 Nm ou du caractère conciliant de ses suspensions, qui absorbent l'état calamiteux de notre réseau routier sans broncher. Bien sûr, n'en attendez pas une once de dynamisme.

En ayant troqué son vieux 2.7 Diesel contre un 2.0 bien plus avantageux et moderne, en ayant aussi baissé ses tarifs de 10.000 euros (!), le Rexton retrouve des couleurs et devient enfin une alternative très intéressante pour qui cherche un SUV discret mais spacieux, dur à la tâche, apte au tout terrain, bien construit, très bien équipé et surtout confortable. Dans le genre, à ce prix-là, il n'y a pas de concurrence.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1547 du 17 avril 2013.

Dans cet article : Ssangyong, Ssangyong Rexton

Rédigé par le

Les concurrentes