Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Industrie et économie / Alpine en danger ?

En pleine tourmente, le Groupe Renault doit réduire ses coûts de manière drastique, pour se remettre en selle après la période Coronavirus. Alpine pourrait en faire les frais…

Sommaire :

Ressuscitée à grands frais par Renault en 2017, Alpine semble aujourd’hui en mauvaise posture. Selon plusieurs média français, l’usine de Dieppe serait elle aussi intégrée dans le plan de restructuration du constructeur, incluant plusieurs centres de production ou de distribution comme Flins, Choisi-Le-Roi ou la Fonderie de Bretagne, ainsi que l’abandon pur et simple de certains modèles de la gamme. On savait déjà que les monospaces Scenic et Espace étaient dans la ligne de mire, tout comme la Talisman qui n’a pas rencontré le succès escompté. Cela pourrait être aussi le cas aujourd’hui pour la berlinette A110…

Plan d’économies

Bruno Le Maire, Ministre des Finances de l’hexagone, a déclaré récemment être « extrêmement attentif » à la situation tout en étant « intransigeant sur le fait que la France demeure le centre mondial de l'ingénierie, de la recherche, pour l'innovation et le développement pour Renault ». Dans la discussion ? Un prêt de 5 milliards d’euros accordé par l’Etat Français – premier actionnaire du constructeur avec 15% du capital – pour aider Renault à surmonter cette crise sanitaire et économique sans pareil. Le constructeur s’est pour sa part engagé à proposer un plan d’économies, qu’il présentera officiellement le 29 mai 2020.

Sale temps

Pour rappel, le site de Dieppe (Seine-Maritime) compte 386 salariés pour assurer la production de l’Alpine A110. On sait que la baisse de la demande en ce début d’année avait déjà forcé les dirigeants à réduire la cadence de production à 7 véhicules par jours. Cet effondrement du marché automobile vient considérablement compliquer les affaires de Renault, déjà en perte avant la crise. Affaire à suivre, donc…

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.