Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Black Friday

Offre Black Friday : -20% sur votre abonnement annuel !

J'en profite

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Je m'abonne

Essai détaillé / Peugeot 208 1.2 PureTech 100 : La Lionne mise sur le style

Avec sa nouvelle 208, Peugeot veut refaire le coup du «sacré numéro». Celui-ci offre d'emblée le choix entre essence, gazole ou électricité. Nous avons essayé la 100 ch à essence, qui devrait être la version la plus vendue.

  • Avis Rédaction 14.64 /20

Sommaire :

L’électrification du paysage automobile est définitivement engagée. La stratégie de Peugeot qui consiste à lancer un modèle avec divers types de moteur (à essence, Diesel ou électrique) devrait être adoptée par nombre de constructeurs dans les années à venir. La marque au lion est partie d’un principe simple: c’est au client qu’il appartient de choisir le type de voiture qui lui convient le mieux… et qui correspond à son budget! Car on a beau retourner le problème dans tous les sens, le fait est que, en ce début 2020, la e-208 électrique coûte deux fois plus cher que la version à essence de base! Même si cela doit être relativisé, à en croire Peugeot: si l’on considère le TCO (Total Cost of Ownership, coût total de possession), qui intègre le coût à l’achat, mais aussi à l’utilisation sur plusieurs années, les 208 à moteur thermique ou électrique se situeraient à un niveau comparable.

Quoi qu’il en soit, c’est une lourde tâche qui est dévolue à la nouvelle 208. D’abord, elle doit poursuivre la tradition d’une longue lignée de Peugeot du segment B, inaugurée par la 205 dans les années 80; ensuite, elle doit faire face à une concurrence nombreuse et bien armée, elle aussi est en pleine «transition énergétique», ce qui a incité Peugeot à concevoir une 208 100% électrique. Pour commencer, c’est toutefois la 208 à essence à moteur 1.2 de 100 ch et boîte manuelle que nous avons soumise à notre traditionnel essai détaillé.

  • Dessin réussi
  • Moteur pétulant
  • Plaisir de conduite
  • Confort de premier ordre, insonorisation soignée
  • Vaste offre de dispositifs de sécurité
  • Accès et habitabilité à l'arrière
  • Accès et modularité du coffre
  • Débattements de la commande de boîte
  • Ergonomie de l'i-Cockpit

Essais liés

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 208