Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Nouveautés / Opel au Salon de l'Auto de Bruxelles 2018

Les monospaces perdent du terrain tandis que les SUV en gagnent. Opel l’a bien compris et restructure sa gamme dans ce sens.

Sommaire :

CROSSLAND X

Sans véritablement piétiner les plates bandes du Mokka X (4,28 m), le Crossland X (4,21 m) vient surtout remplacer le Meriva dans la gamme Opel. Sous ses airs de faux petit baroudeur, il propose un bel espace de vie, fonctionnel et modulable. Techniquement, il est basé sur la même charpente que les Citroën C3 Aircross et Peugeot 2008, ses cousins de groupe – Opel ayant été récemment absorbé par PSA – et se meut donc par la seule force de ses roues avant. Du côté des moteurs, on retrouve les pétillants 1.2 turbo essence de 110 ou 130 ch, tandis qu’en Diesel, c’est le 1.6 HDi… rebaptisé CDTi pour l’occasion qui fait le boulot, en version 100 ou 116 ch. Au delà de son excellent compromis habitabilité/encombrement, le Crossland X peut aussi compter sur un rapport prix/équipement bien étudié. Prix à partir de 17.900 €.

GRANDLAND X

Dans le cadre du partage des plateformes avec le Groupe PSA, Opel à aussi repris celle du 3008 pour développer son SUV Compact, le Grandland X. Légèrement plus long (4,48 m) que son homologue français, le baroudeur au Blitz en reprend néanmoins les proportions, privilégiant comme lui l’espace de vie pour les passagers et le volume de coffre. Comme son petit frère Crossland, le Grandland X n’est disponible qu’en traction et devra donc évaluer le terrain avec une certaine réserve avant d’aller poser ses roues dans la gadoue. Qu’à cela ne tienne, le dernier des SUV Opel à d’autres qualités. À commencer par un niveau de confort et un comportement routier tout à fait à la page. Comme souvent chez Opel, le rapport prix/équipement devrait lui aussi être un bon argument, sans oublier le style, qu’on peut qualifier de réussi sans prendre trop de risques. Prix à partir de : 25.000 €.

INSIGNIA GRAND SPORT

Lancée en 2017, cette seconde génération d’Insignia se veut nettement plus dynamique que celle qu’elle remplace. C’est vrai pour le style, avec des contours plus nets et des lignes plus tendues, mais ca l’est aussi pour le comportement routier, complètement redéfini. Uniquement disponible en version 5 portes à hayon – la berline à 4 portes ne fait plus partie du catalogue – l’Insignia Grand Sport a perdu du poids (jusqu’à 175 kg selon la version) et soigné ses liaisons au sol pour offrir une meilleure tenue de route, d’avantage de motricité et un feeling de conduite plus naturel. En essence, ses 1.5 Turbo de 140 ou 165 ch s’accordent parfaitement avec ce nouveau châssis tandis qu’en Diesel c’est le 1.6 CDTi de 136 ch qui semble offrir le meilleur compromis. Prix à partir de 26.900 €.

INSIGNIA SPORTS TOURER

Dans la foulée de la berline, Opel a aussi lancé en 2017 le break Insignia, rebaptisé Sports Tourer. Avec ses 4,99 m de long, celui-ci affiche 9 cm de plus que la berline, au profit du coffre bien évidemment dont la contenance peut ici atteindre 560 l – soit 70 l de plus que la berline – voire 1.665 l en rabattant la banquette et en remplissant l’espace jusqu’au toit. Un frigo ou des vélos à déplacer? Pas de soucis, l’Insignia Sports Tourer pourra parfaitement s’en accommoder, sans oublier de rester efficace et agréable à conduire, comme la berline. Prix à partir de 28.000 €.

INSIGNIA GSi

L’emblème sportif GSi est de retour chez Opel, et c’est l’Insignia qui y a droit, dotée au choix d’un 2.0 Turbo essence de 260 ch ou d’un 2.0 BiTurbo Diesel de 210 ch.

INSIGNIA COUNTRY TOURER

Parce que la mode est au look d’aventurier, Opel propose aussi son break Insignia en version Country Tourer, avec (ou sans) transmission intégrale, protections latérales et châssis rehaussé (+ 20 mm). À partir de 32.800 €.

À voir aussi sur le stand: Karl, Adam, Corsa, Astra, Astra Sports Tourer, Cascada, Mokka X, Zafira, Vivaro

Découvrez où cette marque se trouve au salon grâce à notre plan interactif

Dans cet article : Opel

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.