Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mitsubishi Outlander PHEV : évolution douce

Le SUV hybride rechargeable le plus vendu, le Mitsubishi Outlander PHEV, bénéficie d'un sérieux lifting technique. Apparence ne change pas beaucoup, sous-cutanée le plus.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le concept

L'Outlander PHEV est le modèle hybride rechargeable le plus vendu en Europe. Depuis son introduction, ce sont en effet plus de 100.000 exemplaires ont été écoulés. Et c’est l’Europe qui a fait son succès car, aux États-Unis, il n'a été lancé que très récemment. Désormais, l'Outlander est aussi devenu le fleuron de Mitsubishi, surtout de ce côté de l’Atlantique puisque le gros Pajero a disparu pour cause de non-conformité avec les dernières normes antipollution. Un détail : la version Diesel disparaît du catalogue, seule la version essence et la plugin restent dans la gamme.

Ce qui change

Les principales nouveautés s’articulent autour d’un nouveau moteur à essence – un 2,4 l fort de 135 ch – qui adopte comme sur les hybrides Toyota le cycle Atkinson qui réduit fortement les pertes par pompage – aussi la puissance, mais c’est compensé par la machinerie électrique. Le système d'électrification a lui aussi été entièrement retravaillé. La puissance du générateur progresse de 10% tandis que le moteur électrique de propulsion voit sa puissance passer de 82 à 95 ch. La batterie lithium-ion voit aussi sa capacité gonfler de 12 à 13,8 kWh. De quoi offrir un niveau de performance un peu supérieur, mais surtout une efficacité supérieure qui autorise d’ailleurs d’atteindre les 135 km/h et donc les modes de conduite sont mieux calibrés. Avec tous ces aménagements, l’autonomie électrique atteint aujourd’hui 45 km pour une moyenne combinée sur le cycle WLTP à 2 l/100 km ou 46 g/km de CO2.

Comment ça roule ?

C’est dans la région de Marseille et de la Provence que nous avons pu tester ce nouveau Outlander qui se comporte avec beaucoup de sagesse. Il faut d’ailleurs reconnaître que le mode sport est habilement calibré car il n’en fait pas trop tout en permettant de disposer d’une belle réponse dynamique sans pour autant sacrifier le confort de fonctionnement. Notre essai s’est soldé par une moyenne de 6 l/100 km sur des parcours franchement sinueux et avalés à bonne allure, ce qui n’est vraiment pas mal pour un engin qui atteint les 1,9 tonnes. Sur 50 km, nous avons épuisé la capacité de la batterie, sachant qu’un tiers de la distance a été effectué en mode 100% électrique. Sachez encore qu’en jouant sur les différents modes de conduite et en adoptant une conduite plus coulée, la moyenne se stabilise à 5 l/100 km, une valeur qui peut être considérée comme celle d’une utilisation normale en mode combiné électrique et hybride.

Budget / équipement

A l’intérieur, l’Outlander progresse sérieusement sur l’aspect de la qualité perçue. On y trouve en effet de nouveaux habillages plus cossus. Bien même si l’ensemble détermine encore et toujours une ambiance assez froide. Et on en dira autant de l’interface connectée qui a été légèrement améliorée, mais pas encore suffisamment. Pour un vrai nouveau système, il faudra attendre le prochain modèle plus que probablement.

 

Notre verdict

Les nouveaux Outlander envahiront les concessions en septembre prochain et, bien qu’on ne connaisse pas encore les prix, certaines sources indiquent que ce nouveau Outlander ne sera pas beaucoup plus cher. À confirmer. En attendant, ceux qui recherchent un SUV spacieux, confortable et fiscalement intéressant peuvent considérer l’offre de Mitsubishi qui se fera très certainement pardonner ses petits défauts comme son habitacle un peu dépassé.

Dans cet article : Mitsubishi, Mitsubishi Outlander

Rédigé par le