Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Salon de l'Auto Bruxelles 2019 - toutes les nouveautés

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Mini Clubman JCW : dévergondée

Plus si «mini», le Clubman JCW conserve son tranchant qui lui va si bien.

Mini Clubman JCW : dévergondée #1
Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

A l’instar des autres Mini John Cooper Works, le Clubman tire toute la quintessence du 2 litres turbo: 231 ch et 350 Nm systématiquement envoyés aux 4 roues (c’est 39 ch et 50 Nm de mieux que la Cooper S). La boîte reste au choix: manuelle à 6 rapports ou automatique à 8 vitesses. Cette dernière ravit par son confort de fonctionnement, mais elle atténue le dynamisme du 4 cylindres, déjà jugé très (trop?) linéaire! Même en mode «manuel Sport», sa gestion cherche à fluidifier le passage des rapports en acceptant un léger patinage des embrayages. Les sensations sont néanmoins au rendez-vous: pêchu à l’accélération, le 2 litres s’apprécie surtout pour sa voix rauque, qui laisse s’échapper quelques pétarades à chaque décélération; c’est grisant! Le Clubman JCW jouit également d’un équilibre naturel que la transmission intégrale All4 nous a aidés à exploiter sur le doux manteau neigeux qui habillait nos campagnes en ce début janvier. De quoi retrouver le vrai plaisir de la glisse! Plus si «mini», le Clubman repose sur un empattement généreux qui lui procure confort et stabilité. Son train avant conserve toutefois son mordant, qui lui confère ses aptitudes dynamiques comparables à celles d’un kart; le plaisir de conduire reste donc intact.

  • Pétarades à l'échappement grisantes
  • Transmission All4 améliore la dynamique
  • Train avant mordant/équilibre naturel
  • Boîte automatique gomme la performance
  • Encombrement plus si «mini»
  • Visibilité vers l'arrière: portes battantes

Dans cet article : MINI, MINI Mini

Rédigé par le