Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur la mobilité "verte" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Industrie et économie / Mercedes victime du différend entre les USA et la Chine

Daimler, la maison mère de Mercedes, revoit ses prévisions de résultats à la baisse, suite à la « guerre » commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Sommaire :

Le ton monte entre les États-Unis et la Chine. Après que Donald Trump ait imposé un droit de douane de 25% sur les produits importés de Chine, l’Empire du Milieu a répliqué, décidant de taxer des produits américains importés, dont les voitures. Or, d’après une étude du cabinet AllianceBernstein, Daimler et BMW (qui produisent des véhicules aux USA) sont les constructeurs qui seraient les plus touchés par la mesure chinoise, car ils sont de loin les plus gros exportateurs d'automobiles des États-Unis vers la Chine. 

Chute en bourse

Suite à la taxe d’importation chinoise, Daimler, maison mère de Mercedes, vient d’ailleurs d’annoncer des prévisions de résultats à la baisse pour 2018, alors qu’il escomptait une légère hausse. « Mercedes-Benz doit anticiper des chiffres de ventes plus bas que prévu pour les SUV ainsi que des coûts plus élevés, qui ne pourront pas être répercutés aux clients », indique le groupe, qui estime qu’une baisse des ventes en Chine ne pourra pas être compensée par d'autres marchés. Mais la guerre commerciale sino-américaine n’est pas la seule cause des mauvaises prévisions de Daimler, qui va aussi être affecté par le rappel de plus de 700.000 véhicules diesel soupçonnés d’être équipés de logiciels tricheurs. Bref, entre relents de dieselgate et tensions commerciales, le temps est à l’orage et le titre Daimler a déjà perdu jeudi dernier 3% à la bourse de Francfort.  

Dans cet article : Mercedes-Benz

Rédigé par le

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.