Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Lexus GS 450h

Le remplacement de la GS va de pair avec un glissement philosophique chez Lexus. Désormais, elle met en avant des qualités plus dynamiques, en particulier dans sa livrée F-Sport à 4 roues directrices.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le véritable intérêt de la GS réside toujours dans sa variante hybride, la 450h, qui, au dire de Lexus, inaugure ici la deuxième génération de chaîne hybride. Toutefois, plus que d'une nouvelle génération, il s'agit surtout d'une évolution importante de la chaîne que l'on connaissait. Le pack de batteries a été complètement revu. Ses cellules ont été compactées et sont désormais installées verticalement plutôt qu'horizontalement. Résultat: le pack n'empiète plus (ou si peu) sur le volume du coffre, qui passe de 280 à 482 l, soit un progrès de 60%. À l'intérieur, tout est nouveau. L'habitacle est soigné jusque dans le moindre détail et il est plus agréable et lumineux à vivre tout en étant sensiblement plus spacieux.

Sur la route, la GS fait toujours valoir un exceptionnel silence de fonctionnement. Mais elle se montre autrement plus dynamique qu'auparavant. En l'occurrence, son amortissement est nettement plus efficace, un paramètre qui sert bien entendu l'efficacité en virage autant que les changements d'appui. Lorsqu'elle est équipée du pack F-Sport et de ses 4 roues directrices, la GS devient même carrément sportive, y compris dans sa version hybride. Remarquablement agile, elle change alors d'appui comme de chemise sans le moindre temps mort et au point de faire totalement oublier son encombrement de grande routière. Il n'y a que du côté de la direction qu'on reste encore un peu sur sa faim faute d'un retour d'information digne de ce nom.

L'arrivée de la nouvelle GS prouve une nouvelle fois tout le savoir-faire de Lexus, en particulier à bord du modèle 450h en exécution F-Sport, qui ajoute au remarquable bilan performances/consommation de l'hybride un plaisir de conduite et une efficacité auxquels l'ancien modèle ne pouvait prétendre. Dès lors, parce qu'elle ne sacrifie rien sur l'autel de l'écologie, la GS prend une certaine avance sur ses rivales germaniques.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1512 du 7 décembre 2011.

Dans cet article : Lexus, Lexus GS

NEWSLETTER

VENDRE VOTRE VOITURE AUJOURD'HUI

Les concurrentes