Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Lexus RC 300h : Manga

Après un débarquement à l’artillerie lourde avec la RC F, Lexus revient à une conception plus terre-à-terre du coupé «premium» à 4 places. La RC 300h devient ainsi la première hybride de son segment. Un statut de précurseur qui lui vaut déjà les félicitations du jury… et le passage au crible de notre essai détaillé.

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.23 /20

Sommaire :

Fin 2014, Lexus présentait la RC F, un redoutable coupé mû par un V8 atmosphérique de 477 ch. Elle poursuivait le même objectif que sa devancière, la berline IS-F: marcher sur les plates-bandes des Allemands dans un domaine qu’ils maîtrisent à la perfection, les ultrasportives. Le spécialiste de l’hybridation n’en était donc pas à son premier écart de conduite avec la RC F. Voici à présent qu’il rentre dans le rang. Son coupé aux lignes spectaculaires n’est plus l’apanage des sportifs purs et durs. Il se veut désormais accessible grâce à des versions plus «modestes», dont une hybride: la 300h. Mais si le coupé RC revient logiquement aux fondamentaux de la marque, il n’abandonne pas son style bien tranché. 

  • Ligne décalée et spectaculaire
  • Confort des sièges et de la suspension
  • Equipement de série ultracomplet
  • Qualité d’assemblage et de fabrication
  • Insonorisation… sauf quand le moteur s’emballe !
  • Système hybride efficace en ville et dans les files
  • Accord moteur/boîte: effet moulin à café !
  • Palettes au volant totalement inutiles 
  • Accès à la banquette et au fond du coffre!
  • Ergonomie d’ensemble, pavé tactile inadapté
  • Feeling pédale de frein peu naturel
  • Prix d’accès, fiscalité wallonne inadaptée

Dans cet article : Lexus, Lexus RC

NEWSLETTER