Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Innovation / La voiture autonome de Toyota prête pour les JO de Tokyo en 2020

Toyota vient de présenter sa première voiture autonome. Le constructeur espère pouvoir la commercialiser d’ici aux jeux Olympiques de Tokyo, en 2020.

Sommaire :

En marge du salon de Francfort, le patron européen de Hyundai, Thomas Schmid, le annonçait que la voiture autonome n’était pas pour demain en raison de la lenteur de l’adaptation du cadre juridique. Des propos confirmés à l’époque par Seigo Kuzumaki, vice-directeur du département de la sécurité chez Toyota qui déclarait que « l'objectif principal de Toyota est la sécurité, c'est pourquoi il ne faut pas développer une voiture privée de conducteur ». Apparemment, les choses évoluent très vite puisque Toyota vient de présenter son premier véhicule autonome, un produit qu’il espère commercialiser pour les jeux Olympiques qui se tiendront à Tokyo en 2020.

La forme d’une GS

Cette voiture qui prend la forme d’une Lexus GS rebaptisée pour l’occasion « Highway Teammate » ce qui signifie « le coéquipier d’autoroute ». L’engin a semble-il prouvé tout son adresse au cours d’une série de tests comme suivre le trafic, mais aussi changer de voie, doubler, ralentir en fonction des autres usagers et obstacles potentiels. Cette GS autonome peut sortir de l’autoroute selon le trajet sélectionné. A l’heure actuelle toutefois, le mode autonome n’est possible que sur autoroute, les autres zones urbaines n’étant pas encore cartographiée de manière suffisamment précise.

Pour 2020

« Nous souhaitons être opérationnels d’ici 2020, date à laquelle Tokyo accueille les JO », a précisé Toyota à l’occasion de la démonstration sur une autoroute tokyoïte. La marque explique en outre que l’objectif est de « diminuer le nombre de morts et de blessés sur les routes, mais aussi dans un deuxième temps désengorger et fluidifier le trafic sur les autoroutes qui sont souvent encombrées ». Apparemment, le constructeur serait impliqué activement dans les technologies de conduite autonome depuis les années 1990. Cela dit, depuis quelques mois, la course à la voiture qui « roule toute seule » s’est largement accélérée. On attend toutefois encore un cadre législatif clair autour de cette nouvelle technologie. S’il est défini rapidement, alors ce marché autonome pourrait peser 10 millions de véhicules à l’horizon 2035.

Dans cet article : Toyota , Lexus

PRIVATE LEASE

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.