Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Industrie et économie / Renault : voitures connectées, autonomes et électrifiées

Renault a dévoilé son plan stratégique pour les 6 années à venir. « Drive the Future » prévoit notamment 100 % de voitures connectées, des modèles électrifiés et des voitures autonomes.

Sommaire :

Renault va proposer 21 nouveaux modèles en 6 ans, dont 3 qui viendront élargir la gamme actuelle en VP et VUL. La marque au losange va surtout investir en solutions connectées. Ainsi, tous les modèles de la marque seront équipés de solutions connectées. L’électricité n’est pas oubliée avec 12 modèles électrifiés (edt hybrides) et 8 modèles 100 % électriques. Renault pourra s’appuyer sur l’expertise de Mitsubishi, notamment en matière de voitures hybrides rechargeables. Pour les voitures électriques, Renault utilisera une plateforme partagée au sein de l’Alliance. Par ailleurs, l’offre en Diesel va diminuer de moitié. 

Conduite autonome 

Les voitures autonomes pointent le bout du capot chez Renault. 15 modèles seront « autonomes ». Il s’agira surtout d’une évolution des aides électronique vers une conduite assistée de plus en plus omniprésente. Ainsi, la Clio – qui inaugurera une nouvelle plateforme modulaire CMF B - devrait évoluer vers la semi-autonomie en 2019. Date à laquelle Renault proposera deux niveaux de conduite autonome dans le segment B. Les projets de véhicules autonomes ne concernent pas uniquement des voitures. Ainsi, il devrait y avoir un robot-taxi utilisé dans un service de mobilité à la demande à partir de 2022. En 2022, une Renault autonome de niveau 4 (sur 5) sera lancée sur le marché. 

Lada 

Renault compte sur une croissance mondiale pour renforcer sa bonne santé financière. Ainsi, le constructeur prévoit un renforcement de sa présence en Russie grâce à l’implantation de Renault et des investissements dans Avtovaz (Lada) dont elle a repris les parts de Nissan. Le Losange va également accélérer ses activités en Chine, avec nouvelles joint-ventures stratégiques. Par ailleurs, il y a des projets de développement des activités au Brésil, en Inde et en Iran. En même temps, il faut faire 4,2 milliards d’euros d’économies pour atteindre un flux financier positif et un chiffre d’affaires de 70 milliards d’euros contre 51 milliards en 2016. Cela passe notamment par une production de 80 % des modèles sur une plateforme commune à l’Alliance. 

Ventes en hausse 

En attendant, les marques sous la tutelle de Renault se portent bien. En intégrant Dacia, Renault, Samsung Motors et Lada, ont vendu 3,47 millions de véhicules en 2016. De janvier à juin 2017, la hausse des ventes a déjà atteint 10,4 % avec 1,88 millions d’immatriculations.  En tout cas, Renault compte beaucoup sur la Chine en prévoyant d’y vendre 550.000 véhicules en 2022. Soit 16 fois plus qu’actuellement. Globalement, le Losange veut doubler ses ventes hors Europe. Sans pour autant s’attaquer au marché nord-américain, seule zone non couverte. Enfin, le groupe prévoit d’optimiser ses coûts avec une transformation digitale pour devenir une entreprise 4.0.

Dans cet article : Renault , Dacia , Lada

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.