Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Miles

Découvrez le nouveau Miles. A la une : # Vanlife, la Krugger FD, duel au Sommet: Henin/Clijsters

Je découvre

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Ferrari California

La California nous off re deux Ferrari en une, coupé et cabriolet. En considérant la chose, elle n'est donc pas que la cinquième carrosserie de la gamme...

Ferrari California #1
Prix
NC
  • Avis Rédaction 16.00/20

Sommaire :

S'il fallait donner crédit à la phallocratie rampante des gus qui portent le Cavallino en médaillon sur leur gourmette, la California serait la toute première Ferrari pensée pour les «bonnes femmes». Nullissime, cette réflexion a au moins le mérite de nous faire sortir de nos gonds. Bien sûr, les Californiennes vont l'adorer, parce qu'elle est surpuissante et au moins aussi facile, conciliante - douce et docile - à conduire qu'une Mercedes SL ou, pour rester dans le créneau des coupés-cabriolets de haut de gamme, qu'une confidentielle Cadillac XLR. En clair, ces zozos misos lui reprochent ses qualités: une boîte automatisée parfaite sous tous rapports; un châssis équilibré posé sur une suspension particulièrement amène; un habitacle spacieux, un cocon abrité des turbulences à plein ciel; un coffre toujours utilisable et un sens pratique inusuel à Maranello. Ces points forts font de la California la Ferrari la plus sensée. Donc la moins déraisonnable, la raison ne chassant pas une âme que l'on peut apprécier au quotidien, sans la mythifier. Tant qu'à pousser l'idée plus loin, nous préférons la savoir entre les mains d'un sacré bout de femme plutôt que «pilotée» par un mecton falot.

  • Confort de conduite
  • Boîte robotisée dual-clutch hors pair
  • V8 de Ferrari expansif et tout en sons
  • Suspension étonnamment filtrante
  • Motricité et freinage de haute tenue
  • Rigidité structurelle sans faille
  • Poids (par rapport aux autres Ferrari)
  • Conso élevée pour une «injection directe»
  • Petit roulis plongeant en virage
  • Installation audio assez quelconque
  • Petits détails agaçants (lève-vitres, ..)
  • Direction précise mais un peu légère

Dans cet article : Ferrari, Ferrari California

Rédigé par le

Les concurrentes