Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Private Lease: offre exclusive du Moniteur Automobile (6 mois de carburant gratuit*)

Découvrir

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Dacia Sandero Eco-G 100 Stepway Plus : ça gaze

Croire au LPG au point d’en équiper toute sa gamme semble a priori un pari osé. Mais le succès de Dacia ne repose-t-il pas, précisément, sur l’art du contrepied ? La Sandero Eco-G 100, combinant LPG et petit moteur 1.0 à essence, a en tout cas de quoi étonner.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le choix du LPG (à ne pas confondre avec le CNG) reste considéré par certains comme de la technologie «old school», ce qui se révèle... parfait pour coller à la philosophie de Dacia, c’est-à-dire utiliser des recettes éprouvées avec un seul objectif: faire dépenser le moins possible au client. Ce dernier peut donc non seulement acquérir une Sandero LPG neuve, dont l’installation est montée d’usine, dès 11.990 € – sans supplément de prix par rapport à la version à essence -, mais aussi et surtout diviser par deux ou par trois le coût au kilomètre par rapport à une citadine à essence de puissance similaire. Naturellement, cette Sandero LPG ne vous invite pas dans les hautes sphères de la passion automobile, mais en matière d’achat malin, on a rarement été aussi conquis. Par ailleurs, si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, et n’en déplaise aux détracteurs de la marque, depuis le lifting de 2017, la Sandero a gagné en élégance, singulièrement grâce à ses phares à diodes diurnes à l’avant et aux nouveaux blocs «glacés-foncés» à l’arrière. Dommage pour les logos encore trop proéminents et, dans le cas de notre version Stepway Plus, certains détails SUV toujours un peu «forcés», notamment au niveau des barres de toit, trop protubérantes et génératrices de nuisances aérodynamiques sur autoroute. Chacun ses goûts. Le seul détail réellement disgracieux est cet autocollant LPG obligatoire à l’arrière du véhicule…

  • Moteur très volontaire
  • Budget consommation
  • Autonomie LPG + essence
  • Prix imbattable
  • Équipement de sécurité réduit
  • Ambiance de bord morne
  • Barres de toit (bruit, taille)
  • Modèle en fin de vie

Dans cet article : Dacia, Dacia Sandero , Dacia Sandero Stepway