Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

SUV DAYS le 11 & 12 mai 2019 - les inscriptions sont ouvertes!

Je m'inscris >>

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW M850i : Le grand retour

BMW signe son grand retour dans le segment des coupés GT avec la Série 8, qui, bien que reprenant le nom du modèle d’il y a 20 ans, entend surtout capitaliser sur l’aura des célèbres 635 CSi et M1.

  • Avis Rédaction 14.73/20

Sommaire :

Bousculées par l’explosion des SUV, qui ont nécessité beaucoup d’investissements d’une part et, d’autre part, par l’élaboration des véhicules écologiques (famille «i» notamment), les sportives sont un peu restées dans l’ombre ces derniers temps chez BMW. L’année 2019 se présente toutefois mieux, car elle est marquée par l’arrivée de la nouvelle Série 3, du Z4 ainsi que de la Série 8 qui, bien que reprenant le nom du modèle d’il y a 20 ans (lequel avait connu une carrière en demi-teinte, avec 31.000 exemplaires en 9 ans d’existence), entend réintégrer la catégorie des coupés «grand tourisme» type Bentley Continental GT, Maserati Gran Turismo, Mercedes S Coupé ou Porsche 911. Et avec un objectif: restaurer le célèbre «Freude am Fahren», ce plaisir de conduire qui avait eu tendance à un peu pâlir. La preuve? Comme pour mieux faire référence à la M1, la Série 8 va aussi s’aligner en course, dans la catégorie GTE des courses d’endurance, où elle remplacera la M6.

  • Ligne élégante
  • Plaisir de conduite, précision
  • Agilité et spontanéité à basse vitesse
  • Freins à la hauteur
  • Chargement pratique (banquette rabattable)
  • Finition
  • Confort de suspension à revoir
  • Sensations mécaniques un peu lisses
  • Très (trop?) stable à haute vitesse
  • Places arrière inutilisables
  • Accès au coffre
  • iDrive pas toujours réactif/efficace

Dans cet article : BMW, BMW Série 8

Rédigé par le