Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / BMW 220i Active Tourer: Ne l'appelez plus monospace

Rédigé par Pascal Binon le

Lancée en 2014 en versions à 5 ou 7 places, la Série 2 Active Tourer signifiait l’arrivée de BMW sur le segment alors très en vogue des monospaces. Pour cette seconde génération qui, esthétiquement, tient plus du petit break ou de la compacte haute, BMW préfère maintenant parler de crossover. Concrètement, que nous apporte cette nouvelle mouture? Texte: Pascal Binon | Photos: Quentin Champion

  • Avis Rédaction 15.45 /20

Sommaire :

L’article doit remonter au début des années 80. Non sans ironie, son auteur s’étonnait: «Quoi, une nouvelle BMW de 75 ch, c’est une moto?». Non, c’était juste une 315 (type E21 pour les fanatiques des codes d’usine), somme toute, une 316 (déjà poussive) dégonflée. Voilà qui ne correspondait pas vraiment à l’image sportive de la marque. Mais qu’aurait dit le même bonhomme à la sortie de la Série 2 Active Tourer, véritablement le modèle avec lequel tous les passionnés de la marque ont compris que BMW avait vendu son âme au diable. Pensez donc, un monospace à traction avant avec sous son capot un demi moteur! Quel sacrilège, ça ne marchera jamais! Erreur… Car depuis son lancement en 2014, BMW a vendu pas moins de 430.000 exemplaires de la Série 2 Active Tourer. Bon, certes, à une clientèle «de conquête». N’empêche! Et quand un modèle marche bien, que fait-on? On lui offre une remise à niveau pardi!

  • Accord moteur/boîte remarquable
  • Confort (amortissement, insonorisation)
  • Habitabilité, qualité perçue
  • Tarif typiquement BMW
  • Disparition de la molette de l’iDrive
  • Plus de version 7 places

Dans cet article : BMW, BMW Série 2

Essais

Nos essais

Stocks BMW

Voitures neuves de stock bmw

Occasions BMW

Les voitures d'occasion bmw