Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu
Plus de 3.000 essais, 6.000 véhicules neufs et 120.000 occasions

Et/Ou

Et/Ou

SALON AUTO 2018

Salon de l'Auto Bruxelles 2018 - découvrez toutes les dernières infos ...

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Ajoutez un véhicule à comparer

Comparer

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Bentley Flying Spur W12 S : Somptueuse

Rédigé par le

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

La Continental SuperSport essayée dans le présent numéro vous semble un peu «too much», pas assez familiale? Tournez-vous vers la récente Flying Spur W12 S, la plus rapide des Bentley 4 portes de l’histoire de la marque, avec 325 km/h. Impressionnant, mais le plaisir reste ailleurs qu’à fond de 8.

Comme n’importe quel autre constructeur, Bentley s’est engagé dans la multiplication des variantes de ses modèles, une stratégie de marketing dont la finalité est d’entretenir une occupation médiatique plus régulière, de surenchérir en puissance et équipement pour vendre de plus en plus de voitures. Venant d’une enseigne telle que Bentley, cela aboutit à des modèles intéressants et percutants, à l’exemple de la Flying Spur W12 S, nouvelle référence parmi les berlines de luxe ultraperformantes. A l’instar du dédoublement de la Flying Spur V8 en Flying Spur V8 S, la W12 S affûte son apparence, gagne en performances et joue une carte plus virile, plus jeune aussi, de quoi séduire les nouveaux riches considérant les modèles Bentley conventionnels comme un peu trop «soporifiquement nobles». Et puis, dans le cas précis de la W 12 S, un argument massue résume tout: elle s’approprie le privilège de première Bentley 4 portes de série à franchir le cap des 200 mph, soit 325 km/h, une sphère où gravitent seulement quelques bolides 2 portes et/ou biplaces, mais quasi aucune autre berline à coffre. Respect.

 
  • Moteur époustouflant
  • Allure, puissance suggérée
  • Ambiance de bord unique
  • Comportement pour 2,5 tonnes
  • Freins en carbone-céramique
  • Conso et fiscalité déraisonnables
  • Filtrage (pneus 275/35 R21)
  • Tarif parfois exagéré
  • Gabarit en ville, carrosserie vulnérable
  • Sécurité et infodivertissement dépassés

Essais liés