Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur les voitures "vertes" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Audi Q5 55 TFSI e : Puissance et déductibilité

Le Q5 lance la seconde vague d’hybridation rechargeable chez Audi. Par rapport au précédent Q5 hybride, ce nouveau Q5 «branché» profite de son électrification plus élevée pour voir ses performances s’élever et son homologation CO2 baisser en flèche. Le rêve?

  • Avis Rédaction 15.80/20

Sommaire :

Après avoir concentré ses efforts sur le lancement de son premier SUV électrique, Audi continue son électrification en présentant cette fois une nouvelle famille de véhicules hybrides rechargeables. Le vocable «e-tron» des précédentes A3 Sportback et Q7 plug-in étant dorénavant réservé aux produits purement électriques de la maison aux anneaux, cette nouvelle vague reçoit l’étiquette «TFSI e». Si le SUV Q5 étrenne cette nouvelle technologie, les berline/coupé/limousine A6/A7/A8 suivront dans la foulée. Pour satisfaire tant les clients à la recherche d’un modèle fiscalement intéressant que les conducteurs sportifs déçus par la (re)conversion au gazole du SQ5, Audi propose son SUV hybride rechargeable en deux versions: 50 TFSI e quattro et 55 TFSI e quattro. Profitant d’une machine électrique plus puissante, la seconde version voit la cavalerie totale de sa chaîne cinématique passer alors de 299 ch à 367 ch et son couple maximal combiné glisser de 450 à 500 Nm.

  • Consommation réelle maîtrisée (si recharges régulières)
  • Performance/souplesse de la chaîne cinématique
  • Insonorisation
  • Confort de marche (suspension pneumatique)
  • Fiscalité (sauf Wallonie/Bruxelles)
  • Dotation de série pingre
  • Prix de certaines options
  • Rapport encombrement/habitabilité-coffre moyen
  • Poids total élevé
  • Comportement pataud en conduite dynamique

Dans cet article : Audi, Audi Q5

Rédigé par le