Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Rétro / Le saviez-vous ? La première Volkswagen Polo était une Audi…

Un petit supplément de lecture pendant le confinement ? Nous revenons ici sur des morceaux d’histoire oubliés de l’automobile, voire même inconnus du grand public... Aujourd’hui : la première Volkswagen Polo était une Audi.

Sommaire :

Contrairement à ce que les plus jeunes pourraient penser, l’A1, lancée en 2010, n’était (bien sûr) pas la première « petite » Audi. Il y avait déjà eu l’A2 à la fin du siècle dernier, un monovolume compact qui s’est avéré trop en avance sur son temps. Mais elle n’était pas la première non plus. La toute première voiture de ville bavaroise de marque haut de gamme date de 1974 et est beaucoup plus connue sous le nom de… Polo.

Les superminis allemands

Audi, qui faisait déjà partie du groupe Volkswagen à l’époque, a lancé le modèle quelques années après l’arrivée de la Renault 5 et de la Fiat 127. À cette époque, il s’agissait plus ou moins de la première contribution allemande au segment en pleine croissance de la superminis. À lire : des voitures qui offrent un peu plus de possibilités et aussi plus de confort que les classiques comme la Mini britannique, la Fiat 500 italienne et, en France, la Citroën 2 CV et la Renault 4.

La Ford Fiesta et la Vauxhall Corsa n’étaient pas disponibles à cette époque, elles n’ont suivi que quelques années plus tard. Aujourd’hui, il semblerait beaucoup plus logique que Volkswagen ait donné le ton à l’époque, mais la voiture à trois portes aux lignes classiques a officiellement vu le jour sous le nom d’Audi 50. Six semaines plus tard seulement, la Volkswagen Polo a fait son apparition, avec une gamme de moteurs plus étendue et d’autres options également. Mais à part le logo sur le museau, il n’y avait guère de différences entre les deux voitures.

Erreur commerciale

Plusieurs décennies plus tard, cette stratégie commerciale est encore difficile à comprendre et ne pouvait qu’échouer. Les voitures ont presque littéralement été vendues côte à côte chez les concessionnaires Audi et Volkswagen pendant environ trois ans, mais la Polo, moins chère, a bien sûr eu beaucoup plus de succès. Les 50 ont disparu dès 1978, après seulement 180.000 voitures produites.

Cependant, Audi avait prévu un lifting, qui devait faire visuellement pencher la 50 un peu plus vers les plus grandes 80 et 100. Mais cette intervention n’a pas eu lieu, une assemblée des actionnaires avait décidé que la marque devait plutôt se concentrer sur les modèles plus grands et aussi plus chers. Et devenir ainsi un concurrent direct de BMW et de Mercedes. Le reste de l’histoire est bien sûr bien connu, y compris celle du retour d’Audi sur le segment des citadines. Un peu avec le A2 (photo ci-dessous), mais surtout avec le A1.

 

Facebook: @alain.devos.18 / Twitter: @devos_alain / Instagram: @adevos12

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.