Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

CALCULE TAXE

Connaître dès maintenant le montant des taxes de ma nouvelle voiture privée

CALCULER

Formule 1 / Alfa Romeo : retour en Formule 1 confirmé !

C’est officiel : Alfa Romeo va revenir sur les devants de la scène en Formule 1. L’écurie Sauber vient d’annoncer son partenariat avec la marque italienne dès la saison 2018.

Sommaire :

Après plus de trois décennies d’absence, Alfa Romeo fera son retour en Formule 1 dès la saison prochaine. L’écurie Sauber deviendra alors officiellement l’« Alfa Romeo Sauber F1 Team » dès 2018. Et ce pour « plusieurs années » d’après les termes du communiqué. Techniquement, les monoplaces de l’écurie seront équipées de mécaniques d’origine Ferrari de la dernière génération (2018), mais c’est bien le logo Alfa Romeo que l’on retrouvera sur les bolides. « Cet accord avec Sauber F1 Team est une étape significative pour la marque Alfa Romeo, qui sera de retour en Formule 1 après une absence de plus de trente ans » a précisé à ce sujet Sergio Marchionne, PDG du groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA). Voilà qui confirme, en tous les cas, le retour sur les devants de la scène d’une marque quasiment moribonde il y a à peine quelques années.

Alfa chasse Ferrari ? 

Cette annonce du retour d’Alfa Romeo en Formule 1 suit la menace d’une autre marque du groupe italien de quitter la F1 : Ferrari. Il y a moins d’un mois, Sergio Marchionne annonçait en effet que Ferrari pourrait quitter le plateau à partir de 2020 si les nouveaux propriétaires du Championnat, les américains de Liberty Media, prenaient une direction qui ne correspondait plus aux valeurs de la Scuderia. Le nouveau dirigeant du plateau répète, en effet, à l’envi son intention de faire de chaque Grand-Prix « un petit superbowl », soit un show à l’américaine. Si cela ne plaît pas à Ferrari, voilà qui pourrait tout de même se montrer intéressant pour Alfa Romeo dans le cadre de sa reconquête du gigantesque marché américain…

Dans cet article : Alfa Romeo , Ferrari

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.