Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Abarth 695 Biposto contre Abarth 500 Assetto Corse : Contrebraquage à l’italienne

Avec ses roues de 18’’ planquées sous ses ailes élargies, son quatorze-cents turbo de 190 ch et sa boîte à crabots (option), l’Abarth 695 Biposto voudrait qu’on la prenne pour une vraie bête de compète. Une ambition qui méritait bien un test de contrôle, sur circuit et face à une vraie Cinquecento de course.

Sommaire :

Lorsqu’il évoque le cas de la 695 Biposto, Maurizio Consalvo, l’homme du marketing d’Abarth, a ces mots amusants: «La folie n’est jamais très éloignée de la passion!» Et de fait, ne faut-il pas qu’ils soient devenus fous, chez Abarth pour vouloir greffer une boîte de compète dans leur pot de yaourt, lui ôter banquette, climatisation, radio et tenter de la vendre au prix d’un Porsche Cayman S… neuf, même pas d’occasion? Dans l’absolu, on serait tenté de répondre par l’affirmative, mais on se gardera bien de le faire ici. Car pour le coup, c’est véritablement l’audace de ce cher Consalvo et de ses collègues qu’il faut louer. Leur idée? Mettre sur le marché une Abarth allégée, gavée de couple et dotée d’un châssis apte à la piste, le tout sans renoncer à l’homologation route. Un peu comme le fait Porsche depuis des années avec sa 911 GT3, avec cette même (in)considération pour le prix final de l’engin. Selon le communiqué officiel, la 695 Biposto ne serait même qu’une variante routière de l’Assetto Corse, la vraie Cinquecento de course… Tout cela méritant vérification, nous avons pris rendez-vous sur le circuit du Pôle Mécanique des Ardennes (près de Couvin, à la frontière française) avec Fabio Marchiafava, vice-champion du Trofeo Abarth en 2013 (voire encadré), et sa 500 Assetto Corse. Andiamo!

Dans cet article : Abarth, Abarth 500

Rédigé par le