Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Skoda Yeti

Pour son restylage de mi-carrière, le Yeti masque ses gros yeux ronds derrière des verres rectangulaires. Mais ce nouveau look n'entame pas sa personnalité.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Lancé en 2009, le Skoda Yeti s'offre un restylage de mi-carrière. En soignant son air de famille, le Yeti perd en originalité, mais il ne fait toujours pas les choses comme les autres. Il peut maintenant se parer au choix d'une tenue de ville (avec des pare-chocs peints) ou d'une panoplie de baroudeur, en version «Outdoor». À l'intérieur, on note un nouveau volant à 3 branches, des motifs de sellerie redessinés et de nouvelles incrustations décoratives sur le tableau de bord. La finition est toujours sans reproche et le Yeti se fait même encore plus chic: désormais, il peut s'offrir un système d'entrée/démarrage sans clé et c'est aussi la première Skoda à pouvoir disposer d'une caméra de recul.

Notre essai débute en forêt, au volant d'une variante 4x4, dont le coupleur piloté Haldex n'est plus de 4e, mais bien de 5e génération: plus léger, il reporte encore plus promptement le couple vers les roues arrière en cas de patinage du train avant. La touche «OffRoad » sur la console centrale adapte les interventions de l'antipatinage et enclenche automatiquement l'aide en descente. Cet assistant efficace, associé à de bons débattements de suspension et aux pneus hiver sur notre version d'essai, permet au Yeti d'évoluer sur des surfaces meubles sans s'y enliser. Le petit SUV Skoda reste davantage taillé pour la route, où l'on apprécie toujours son comportement efficace et ses mouvements de caisse bien contenus. Le 1.6 TDI nous a par contre déçus par son fonctionnement bruyant et vibrant.

Arrivé à mi-carrière, le Yeti rentre dans le rang. Il perd en originalité et gagne peu d'aptitudes techniques, sans se brader: son tarif demeure assez élevé. Mais il reste apprécié pour sa grande polyvalence et son caractère astucieux.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1564 du 11 décembre 2013.

Dans cet article : Skoda, Skoda Yeti

NEWSLETTER

Les concurrentes