Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / Ford Focus Electric, Nissan Leaf et Volkswagen e-Golf

Parmi les familiales moyennes, nous avons regroupé les 3 berlines «traditionnelles» 5 portes, qui s’avèrent être chacune, pour leur constructeur respectif, un modèle à vocation planétaire.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Inutile de présenter la Leaf, qui, en 5 ans, à elle seule (avant l’arrivée de l’Evalia), a fait de Nissan la première marque VE si l’on considère les ventes mondiales. Tesla n’est pas près de la dépasser (voir nos encadrés). Les dernières évolutions (2013) apportées au modèle ont amélioré son autonomie et diminué le temps de charge. Les changements ont essentiellement consisté à proposer un chargeur embarqué de 6,6 kW au lieu de 3,3, à le déplacer du fond du coffre (qui gagne quelques litres) au compartiment avant et à installer une pompe à chaleur en lieu et place du système de chauffage/airco conventionnel, plus énergivore. De nouveaux amortisseurs et réglages du châssis et de la direction ont achevé de la rendre plus conforme aux us et coutumes des conducteurs européens. La Leaf reste cependant american minded pour ce qui concerne le frein de parking (au pied gauche), le soutien des sièges (un peu mollasson), la direction (légèrement surassistée) et d’autres petits détails d’ergonomie. Mais elle a pour elle un rapport encombrement extérieur/logeabilité plus qu’étonnant, notamment aux places arrière, sans oublier une isolation thermique impeccable de l’habitacle. Préchauffé lors de la recharge en hiver, ce dernier garde une bonne température sans que l’on doive hypothéquer l’autonomie en utilisant le chauffage trop tôt. Enfin, le traitement acoustique n’a pas été négligé; ce qui fait nous fait spontanément apprécier la puissante installation audio Bose. La force de la Leaf, c’est une homogénéité à laquelle ses rivales ne peuvent pas prétendre: après tout, la vraie voiture électrique, conçue de A à Z à partir d’une page blanche, c’est elle! Son succès vient aussi de ce qu’elle se vend moins cher que ses rivales de classe, tant en prix batterie incluse que, comme Renault (partenaire de l’Alliance), avec un contrat de location pour cette dernière. Contrairement aux autres VE nippons (i-MiEV, C-Zero, iOn), la Nissan est construite en Angleterre depuis 2013 (comme l’Evalia est assemblée à Barcelone); ce qui l’a mieux mise à l’abri des fluctuations du yen.

NEWSLETTER