Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Premier essai / BMW Série 2 Coupé

En rebaptisant la Série 1 en Série 2 Coupé, BMW veut proposer une voiture plus adulte, mieux à même donc d'affirmer ses aspirations en matière de sportivité mais aussi de confort.

Prix
NC
  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Cela ne se remarque peut-être pas au premier coup d'oeil, mais la 2 Coupé, bien qu'élaborée sur la base technique de la Série 1 revue et corrigée voici quelques années, est entièrement nouvelle. Comparativement à l'ancienne Série 1 Coupé, la nouvelle 2 est plus longue de 72 mm et plus large de 26 mm, tandis qu'elle repose sur un empattement allongé de 30 mm. Notre essai débute sur un ovale, dans le sillage du pace car, qui impose le tempo et s'arrête dès le premier tour au pied du banking pour nous laisser constater que la pente est de 22°. Impressionnant! Au sol, les organisateurs ont tracé une ligne blanche indiquant la trajectoire idéale. Le pace car la suit tout en augmentant le rythme, de sorte que nous dépassons rapidement les 200 km/h. Comme nous nous y attendions, la M235i ne sourcille pas.

Nous poursuivons notre essai sur le circuit de maniabilité intérieur, lui aussi doté d'un marquage blanc indiquant la trajectoire idéale, permettant de plus facilement nous concentrer sur le comportement de la voiture. Nous avons sélectionné le mode Sport+ laissant actives les aides à la conduite, mais de manière très peu intrusive. Notre voiture n'est pas dotée du différentiel autobloquant, ce que nous remarquons en sortie de virage en remettant les gaz très tôt: la roue arrière intérieure patine légèrement. Incontestablement, nous avons affaire à une BMW bien née: la réponse à l'accélérateur est très prompte et agréable, la direction est peut-être un poil trop légère, mais elle reste très précise et communicative, affiche une bonne stabilité en ligne droite et un excellent tranchant en virage.

Avec la Série 2 Coupé, BMW veut proposer une voiture un peu plus grande et surtout un concept esthétiquement plus abouti en comparaison de l'ancien modèle. Rien d'étonnant, donc, à ce que la version M Performance soit d'emblée de la partie pour jouer les porte-drapeaux d'un nouveau dynamisme facturé à 45.900 euros, ce qui n'est pas rien, sans compter les inévitables extras. A l'heure actuelle, la Série 2 Coupé la moins chère est la 220i (30.900 euros). La 220d coûte 1.000 euros de plus, tandis que le prix de la 218d n'est pas encore connu. Par rapport à l'ancien modèle, les prix ont donc augmenté de 2.000 à 3.000 euros: le supplément demandé par BMW pour une voiture plus «mature», plus jolie, plus spacieuse, etc.

L'essai complet est disponible dans votre Moniteur Automobile 1568 du 5 février 2014.

Dans cet article : BMW, BMW Série 2

NEWSLETTER

Les concurrentes