Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais courts / Ford Grand Tourneo Connect 2.0 EcoBlue (2022) - Il fait le job

Rédigé par Xavier Daffe le

Fruit d’un récent accord entre Ford et Volkswagen qui débouchera aussi bientôt sur la naissance de la paire Ranger/Amarok au royaume des pick-up, le dernier Tourneo Connect en date repose sur une plateforme allemande MQB de Caddy. Et alors?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Concept

Et alors, en effet? Car à l’heure où de plus en plus de marques se détournent des ludospaces pourtant tellement pratiques ou ne les proposent plus qu’en électrique, le fait d’avoir un nouvel acteur «thermique» dans un segment de marché destiné aux familles, éventuellement nombreuses, est un atout à ne surtout pas négliger. Et comme la base sur laquelle il repose est de fait très actuelle, on comprendra que le Tourneo Connect a de belles qualités à faire valoir lui aussi. Par rapport au VW Caddy dont il dérive donc, le Ford adopte une face avant et des jantes spécifiques, mais… c’est à peu près tout. Principes de suspension, moteurs, boîtes, etc., sont en effet en provenance directe de Wolfsburg.

Ce grand Tourneo Connect est d’autant plus agréable à vivre qu’il dispose de deux portes latérales coulissantes, facilitant grandement l’accès à bord. Les occupants de la banquette médiane (amovible en deux parties asymétriques, mais… lourde!) disposent tous d’un siège de largeur identique, de beaucoup d’espace pour leurs jambes alors que logiquement, la garde au toit ne posera aucun souci, même à un basketteur de 2 m. En option, il est possible de disposer de deux strapontins parfaitement utilisables en 3e rangée pour 1.271 € (+363 de préparation) pour faire du Tourneo un 7 places qui dispose alors d’un coffre de capacité acceptable (en tout cas sur cette version longue). Baigné de lumière grâce au toit panoramique à seulement 605 €, l’habitacle se révèle lumineux, agréable à vivre et bien conçu, avec notamment les tablettes au dos des sièges avant, des espaces de rangement en suffisance et une qualité de fabrication qui rassure. On pourra juste lui reprocher que les vitres latérales des portes coulissantes soient fixes. Heureusement, la climatisation (de série) fonctionne bien. Les deux occupants avant ne manqueront pas de remarquer ces interfaces essentiellement tactiles logiquement inspirées de l’univers VW, ce qui veut dire que du point de vue de l’ergonomie et de la facilité d’utilisation, ça reste un peu complexe. La rançon de la modernité, paraît-il.

Ford Grand Tourneo Connect 2.0 EcoBlue (2022)

Conduite

En l’occurrence, nous avons pu conduire quelques jours une version Grand Tourneo qui voit son empattement allongé de 17 cm par rapport à un Tourneo «court», ce qui, conjugué aussi à  l’allongement du porte-à-faux arrière, porte sa longueur hors-tout à 4,87 m, contre 4,51 m. Cette version longue voit aussi son volume de coffre passer d’une fourchette de 1.213/2.556 litres, à 1.720/3.107 litres, soit une véritable soute à même d’embarquer tous les bagages d’une famille de 5 sur la route des vacances, et même un peu plus.

Notre version d’essai était équipée du 2 litres Diesel d’origine TDI-Volkswagen mais rebaptisé ici EcoBlue. Il existe en version 102 ou 122 ch, et c’est celle-ci, associée à la boîte manuelle à 6 rapports, qui fait l’objet de cet essai. Les 320 Nm et la transmission bien étagée ne sont pas de trop pour emmener les près de 1.700 kg (à vide!) de l’engin et les relances, à condition de jouer du levier, ne posent jamais de soucis en conduite courante. Mais à qui viendrait l’idée de conduire un ludospace paisible le couteau entre les dents? En l’état, ce Tourneo fait correctement le job, grâce à un train avant précis, une direction fluide et communicative, un arrière rivé au sol et des capacités de filtrage de la suspension qui mettent les occupants à l’abri des vicissitudes de la route.

Le moteur sait aussi se montrer discret, du moins à vitesse stabilisée car en charge, il ne peut masquer le fait qu’il s’agit d’un Diesel. Qui se rappelle à votre bon souvenir au moment de passer à la pompe. D’accord, le prix au litre du gazole ne lui permet pas de rivaliser comme auparavant avec celui du sans plomb, mais sur ce type d’engin, un Diesel reste un atout considérable grâce à ses ressources à bas et moyens régimes, ainsi que par sa consommation. La nôtre s’est établie en moyenne autour des 7 l/100 km, un résultat qu’il aurait sans doute été vain d’espérer atteindre avec le 1.5 à essence disponible par ailleurs. Voilà qui permet de compter sur une autonomie de quelque 700 km, appréciable.

Ford Grand Tourneo Connect 2.0 EcoBlue (2022)

Verdict

Ce Grand Tourneo Connect a l’avantage de faire perdurer une offre convaincante dans un segment des ludospaces thermiques qui se réduit d’année en année. Il séduira les familles nombreuses à la recherche d’un véhicule pratique et pas désagréable à conduire, relativement accessible (en tout cas plus qu’un VE équivalent) ou les amateurs de hobbies «encombrants». Un véhicule rationnel et intelligent, de surcroît éventuellement disponible en transmission intégrale pour les amateurs d’aventures, que trop de marques commencent à oublier et… c’est bien dommage. Dommage aussi que Ford ait temporairement interrompu les prises de commandes, faute de véhicules à livrer. Quelle drôle d’époque!

Dans cet article : Ford, Ford Tourneo

Rédacteur en Chef Le Moniteur Automobile

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Avis

Derniers avis des propriétaires