Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous du Peugeot 5008 1.5 HDI GT 2022 ?

Rédigé par Frédéric Kevers le

Le Peugeot 5008 reste une valeur sure dans le segment des SUV compacts à vocation familiale et une réussite commerciale pour le constructeur français. Qu'en a pensé notre rédacteur Frédéric Kevers ?

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Le Peugeot 5008 est LE modèle à vocation familiale de la gamme sochalienne. Cette "version longue" du 3008 offre certes davantage d'espace mais également 2 places additionnelles si nécessaire. Pour autant, le modèle constitue avant tout un élément essentiel sur le plan commercial pour Peugeot qui continue d'ailleurs à proposer deux variantes Diesel du 5008 avec le 1.5 HDI de 130 ch et le 2.0 HDI de 180 ch, tous deux associés à une boîte automatique. J'ai passé une semaine au volant du "petit" moteur, voici ce que j'en ai pensé.

Test - 2022 Peugeot 5008 1.5 HDI GT - Moniteur Automobile

Peugeot à l'habitude de proposer de très bons châssis avec un excellent compromis entre comportement dynamique et confort de suspension et ce Peugeot 5008 ne déroge pas à la règle. Certes, sa vocation familiale lui vaut de prendre un peu plus de roulis qu'une 308 mais en dépit de sa garde au sol majorée et de son empattement allongé par rapport au petit frère 3008, j'ai trouvé que le comportement restait agile, sain et même plaisant sur routes sinueuses. Le petit volant laisse une impression de bonne communication avec le train avant et les suspensions absorbent les irrégularités de la route avec brio sans se désunir quand ces dernières sont trop prononcées.

Un confort de très bon aloi qui permet aux occupants de profiter du voyage avec sérénité dans un habitacle spacieux et très bien fini. Le choix des matériaux est judicieux, même si n'est pas encore à un niveau premium, le style du cockpit élégant et valorisant, avec une mention spéciale pour la batterie de boutons physiques qui permettent de contrôler la plupart des fonctions essentielles : climatisation, radio, verrouillage, accès aux menus principaux de l'infodivertissement. C'est beau, bien fait et facile à utiliser. J'avoue que ça m'a plu et c'est bien la première fois que je dis ça d'une Peugeot ! L'autre point fort du 5008, c'est la place disponible. Ne nous leurrons pas, les strapontins dans le coffre sont là pour la galerie plus qu'autre chose, mais peuvent dépanner. Non l'essentiel tient à la place sur la banquette du deuxième rang, généreuse et à la sensation d'espace octroyée par le toit panoramique. Le tout avec un coffre généreux et aux formes régulières en configuration 5 places. Et si les dimensions ne sont plus vraiment compactes, la caméra à 360 degrés rend les manœuvres de stationnement extrêmement faciles, du coup, même en ville, le 5008 reste un compagnon facile à vivre.

En outre, le plaisir de voyager, ou même simplement de rouler avec le 5008 trouve une partie de son essence... dans son moteur Diesel accouplé à la boîte automatique à 8 rapports. Je n'ai plus trop l'habitude de rouler en Diesel, et je dois bien reconnaître que la combinaison rondeur, couple, réactivité est très appréciable. Certes, véhicule chargé, la masse met un peu à mal l'élasticité du 1.5 HDI, mais dans la majorité des cas, il suffit largement et la boîte fait parfaitement son boulot. Bien entendu, à froid ou sous forte charge, le 4 cylindres se fait entendre et ça n'a rien de mélodieux, mais sans pour autant que ce soit réellement dérangeant. Et la sobriété est au rendez-vous, ce qui n’est pas négligeable au vu de la flambée des prix du carburant.

Test - 2022 Peugeot 5008 1.5 HDI GT - Moniteur Automobile

Pour autant, ce Peugeot 5008 ne m'a pas séduit sur tous les plans, loin de là ! Chaque médaille à son revers et à chaque point fort répond une tare... du moins à mes yeux. Mais par où commencer ? Si le style intérieur m'a plu, on ne peut clairement pas en dire autant du design extérieur. Entre le manque d'équilibre, la sensation que certaines parties ont été dessinées à la va-vite - la combinaison du montant D/jonc chromé de la custode-hayon-becquet arrière est une catastrophe - et la proue surchargée "gratuitement", les designers de Peugeot semblent n'avoir pas tenté de faire de belles voitures. Non, il ressort à mes yeux que leur objectif premier était de remettre le mot "clivant" aux devants de la scène du vocabulaire de la presse automobile. Trop is te veel.

L'habitacle en lui-même est agréable à l'oeil, le châssis plaisant à emmener, mais les deux souffrent d'une tare rédhibitoire à mes yeux : l'ergonomie de la position de conduite. Le petit volant, c'est marrant dans une sportive mais pour un SUV haut perché, à plus forte raison si ses sièges sont aussi mal dessinés, avec un maintien du dos inexistant, un dossier inconfortable et une position assise plus proche d'une chaise de bureau que d'un fauteuil de salon, ou d'un siège... d'auto à conduire. Indigne d'une Peugeot. Allô Monsieur Tavares, et si vous profitiez du savoir-faire d'Opel en la matière ? D'autant plus que pour garder une bonne visibilité sur l'écran du tableau de bord, il faut régler le volant trop bas pour que son petit diamètre permette de compenser un peu le manque de maintien du siège. Dommage.

Enfin, dernier grief, le système multimédia. Alors je comprends la volonté de Peugeot de détourner le conducteur de toute distraction pour qu'il se concentre sur sa conduite, mais de là à l'obliger à utiliser Apple CarPlay ou Android Auto pour bénéficier d'une interface compétente, cohérente et conviviale... c'est peut-être pousser le bouchon un peu loin non ? Surtout à plus de 44.000 € le joujou ! Je trouve que ça laisse une impression de coquille vide.

Donc

Très honnêtement, je ne peux pas dire que ce Peugeot 5008 soit une mauvaise voiture, ses résultats commerciaux tendent à prouver le contraire. Mais, ce n'est clairement pas un modèle susceptible de rentrer dans ma "shortlist". Le système multimédia pas à la hauteur ? Je m'en fous, j'utilise Apple CarPlay. Mais son design extérieur et son poste de conduite iCockpit que l'on aime ou que l'on déteste, désolé mais je n'émarge pas à la première catégorie. Pourtant, il ne manque certes pas de qualités grâce à son châssis équilibré, sa suspension confortable et son habitabilité généreuse. Il peut même faire valoir un combo 1.5 HDI-boîte auto très réussi et économe. Mais cela reste insuffisant à mes yeux pour mettre un lion dans mon garage.

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 5008

Web Editor

Essais

Nos essais

Stocks

Voitures de stocks à la une

Occasions

Voitures d'occasions à la une

Trouvez l'assurance qui vous convient
  • Trouvez l'assurance qui vous convient

  • Le Moniteur Automobile, en partenariat avec Hopala, vous aide à trouver l'assurance auto qui correspond le mieux à vos besoins.

  • Commencer la recherche