Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essais blog / Que pensez-vous du Lexus UX 300e ?

Le Lexus UX 300e est le premier modèle entièrement électrique de l'écurie Toyota sur notre marché. Le rédacteur Werner Van Kerckhoven a conclu qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais en même temps il a été charmé.

  • Avis Rédaction NC

Sommaire :

Je suis un fan des modèles hybrides Toyota et Lexus depuis le tout début. Parce qu'ils encouragent naturellement un style de conduite calme et anticipatif, pour lequel ils vous récompensent avec une douceur difficile à trouver ailleurs. En outre, ils deviennent de plus en plus économiques avec l'âge, un autre argument auquel je ne reste pas insensible.

Cette maîtrise habile de la technologie hybride a cependant un côté pervers. Chez Toyota, ils étaient (ou sont ?) tellement convaincus de leur Hybrid Synergy Drive qu'ils ont toujours repoussé le développement de la voiture électrique à batterie. Les Japonais se sont donc laissés "prendre de vitesse" par la réglementation européenne, pour qui le déploiement de la voiture électrique ne va pas assez vite.

Il a donc fallu concevoir une voiture électrique dans l'urgence. C'est du moins ce que j'ai ressenti en voyant la fiche technique du Lexus UX 300e : cela ressemblait plus à un palliatif, en attendant de développer un modèle électrique qui pourrait vraiment s'imposer parmi les VE américains et allemands dans la catégorie premium où Lexus est actif. Cette impression était-elle justifiée ? Une semaine avec l'UX électrique devrait me permettre d'en savoir plus.

Chouette

J'aime bien Lexus, mais leur design n'est généralement pas vraiment mon truc. Heureusement, il y a des exceptions, comme cet UX, qui réussit à combiner les nombreux bords, coins et lignes du langage de design très chargé de Lexus dans un design équilibré. Il en va de même pour l'intérieur, qui combine un design excentrique avec une finition inégalée et des matériaux uniques. Rien que pour les cadrans, un petit effort aurait été de mise...

Un bon châssis n'a généralement besoin que de 2 minutes pour me convaincre ; ici, j'étais séduit après 30 secondes. L'absorption des chocs semble avoir un contrôle total sur la carrosserie, sans jamais donner une impression de dureté - c'est comme si le lest supplémentaire à la base de cet UX 300e avait porté l'équilibre déjà bon du 250h à un niveau encore plus élevé. Ajoutez à cela la réponse souple mais alerte du moteur électrique, et j'ai apprécié chaque mètre au volant de cet UX 300e.

Mais même lorsque la voiture était à l'arrêt, c'était une joie. Parce qu'un son fantastiquement plein et chaleureux se déverse des treize enceintes de l'installation Mark Levinson ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas rencontré un équipement audio aussi impressionnant dans une voiture. Malheureusement, vous devez choisir l'UX en finition Privilege Line, et cette version supérieure est très chère. Sincèrement, je ne serais pas prêt à payer autant pour ça non plus...

Dommage

L'absence de conduite à une pédale - un frein moteur si prononcé qu'on peut contrôler toute la décélération avec l'accélérateur - n'est pas un point de rupture pour moi, mais j'aime pouvoir jouer avec la récupération d'énergie. Certes, c'est possible dans ce Lexus UX 300e, via le mode B et les palettes sur le volant. Mais même dans le mode de régénération le plus lourd, les ralentissements sont encore trop légers à mon goût. Par conséquent, j'utilisais constamment ces palettes, en vain.

Mais le vrai problème de cet UX 300e est plus fondamental : il laisse la place à la douleur pour un VE. Je pouvais m'accommoder de la modeste capacité de la batterie de 50 kWh à la limite - j'en ai tiré 230 km (ma consommation moyenne était de 19,5 kWh/100 km), ce qui est suffisant pour une voiture de banlieue. Ce que je trouve plus problématique, ce sont les restrictions de charge : 6,6 kW en courant alternatif monophasé et surtout un pauvre 50 kW sur un chargeur rapide, qui doit aussi être un chargeur de type Chademo, ce qui témoigne de peu d'ambition.

Et si nous parlions d'un véhicule électrique chinois à bas prix ou d'une voiture électrique urbaine, je pourrais même fermer les yeux. Mais pas pour le prix élevé que Lexus demande pour cet UX 300e. D'autant plus que l'on est presque obligé de choisir la version supérieure pour connaître l'atmosphère unique et le luxe que l'on associe à la marque. Et cela n'inclut même pas le câble de recharge pour recharger à une station domestique ou à une borne de recharge publique.

Donc

Je reste avec un double sentiment. D'une part, la propulsion électrique de l'UX 300e porte tous les atouts d'une Lexus à un niveau encore plus élevé - quelle merveilleuse voiture à conduire ! Mais si l'on tient compte de son prix élevé, je pense toujours que cela reste trop timide pour un ensemble électrique complet. Avec une batterie un peu plus grande et surtout des options de chargement plus nombreuses et plus rapides, cela aurait pu être un vrai numéro gagnant.

Dans cet article : Lexus, Lexus UX

Secrétaire de Rédaction Autogids

NEWSLETTER