Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

>> Découvrez gratuitement à quel prix vous pouvez vendre votre voiture

Estimer

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai détaillé / Peugeot 3008 Hybrid4

Le premier full hybride français est un Diesel. En êtes-vous étonné ? Le 3008 HYbrid4 est même le premier hybride Diesel du monde ! Un Peugeot. A-t-il une chance de supplanter les hybrides à essence?

Prix
NC
  • Avis Rédaction 14.00 /20

Sommaire :

Chez PSA, le développement de l'hybride Diesel a déjà une histoire. Les tout premiers démonstrateurs remontent à janvier 2006, lorsque 2 protos Hybride HDi - assez aboutis - des Peugeot 307 et Citroën C4 furent dévoilés et conduits par la presse spécialisée au centre d'essai de Mortefontaine. Les moteurs thermique (1.6 HDi) et électrique formaient alors un propulseur hybride monté transversalement sur le train avant. Dès 2008, les concept-cars PSA délaissèrent l'hybride «tout à l'avant» pour lui préférer une configuration où le 4 cylindres turbo Diesel est pratiquement repris tel quel du modèle HDi conventionnel (traction avant), et où le moteur électrique prend place entre les roues arrière pour entraîner ces dernières. Ce montage séparé des deux modes de propulsion offre l'avantage d'un moindre coût, d'une meilleure répartition du poids et d'une plus grande modularité. L'essieu arrière déformable est remplacé par un multibras. Le problème vient ici moins de la complexité mécanique que du logiciel censé coordonner les gestions des deux moteurs.

  • Cohésion de la traction hybride en ville
  • Coup de pouce électrique à la boîte pilotée
  • Modularité et sens pratique presque intacts
  • Hybride bien instrumenté, didactique
  • Confort des sièges, position de conduite
  • Équipement exhaustif sur HYbrid4
  • Bilan de conso particulièrement mitigé
  • Autonomie en mode ZEV, pas de Plug-In
  • Traction hybride inerte aux allures routières
  • Coffre réduit, poids remorquable limité
  • Suspension sèche et désaccordée
  • 4x4 peu effectif, freinage pas facile à doser

Dans cet article : Peugeot, Peugeot 3008

NEWSLETTER

Les concurrentes