Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

MY GREEN CAR

Tout sur la mobilité "verte" dans MY GREEN CAR

DECOUVRIR

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / L'Opel Karl et la Smart Forfour face à leurs rivales

Cinq portes, au moins 4 places et 3 cylindres dans moins de 3,70 m. Du confort, de la sécurité et un coffre digne de ce nom, le tout agréable à l’œil et pas trop cher. Une équation tout sauf simple à résoudre. Mais Hyundai a développé une formule brillante avec l’i10, que l’Opel Karl tente aujourd’hui d’optimiser. Les Volkswagen Up et Smart Forfour abordent le problème sous un angle plus décalé.

Sommaire :

Les statisticiens le confirment: nous serons 9 milliards d’humains en 2050, dont plus de deux tiers en agglomération. Dans l’Union européenne, 40% des citoyens vivent déjà en ville et en Belgique, ce pourcentage est de 26%. Et dans notre petit pays, un cinquième de la population se concentre dans 5 grandes agglomérations (Bruxelles, Anvers, Gand, Charleroi et Liège). Parkings, garages, mais aussi écofiscalité (voyez ce qui se trame à Paris): il va sans dire que l’avenir appartient pour une bonne part aux véhicules compacts et faiblement motorisés: le segment A, celui des petites citadines, où le dénominateur commun est un petit mille à 3 cylindres. Les solutions existent, mais contrairement aux habitants des pays émergents qui acceptent de rouler très low cost (exemple récent en Inde avec la Renault Kwid, proposée à 3.500 €), l’Européen tolère de voir petit dehors… mais veut voir grand dedans. Bref, rouler malin, sûr et propre, mais sans renoncer au luxe, au confort, à l’agrément. Un vrai casse-tête pour les constructeurs qui, en bout de chaîne, doivent proposer ce type de produit à 10.000-12.000 €.

Dans le genre, un modèle récolte un joli succès depuis 2 ans: la Hyundai i10, considérée – pertinemment – comme le compromis de référence du segment A, s’octroyant même le luxe de concurrencer des modèles de la catégorie supérieure. La marque au blitz n’est pas restée indifférente et propose depuis quelques mois la Karl, qui, un cran plus bas que l’extravertie Adam, témoigne d’une autre stratégie citadine, plus empreinte de réalisme. Construite en Corée – comme la Hyundai – conjointement à sa jumelle, la Chevrolet Spark, elle a pourtant été imaginée en Allemagne, à Rüsselsheim… comme l’i10! Et ce ne sont pas là leurs seuls points communs. Pour animer le débat, deux autres microcitadines à 4 portes et moteur 1.0 tricylindre: d’une part la nouvelle Smart Forfour, autre grande nouveauté 2015 du segment élaborée conjointement avec la nouvelle Renault Twingo; d’autre part, une veille connaissance, la Volkswagen Up, qui vivote tant bien que mal dans l’ombre de ses nombreuses nouvelles rivales.

Rédigé par le