Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.

Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

S'inscrire à la newsletter
NL
Menu

Et/Ou

Et/Ou

Notre outil de comparaison vous permet de comparer jusqu’à 3 voitures à la fois et d’enregistrer 9 comparaisons dans votre panier.

Votre panier de véhicules à comparer0

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre sélection de véhicule ?

Confirmer Annuler

Glissez et déposez un véhicule de votre panier ci-dessous vers l'un des 3 emplacements ci-dessus destiné à la comparaison.

Essai comparatif / Audi R8 R-Tronic, BMW M3 Coupé DKG et Porsche 911 Carrera S PDK : Sports d'hiver

Une fois n'est pas coutume, le premier comparatif organisé autour de la nouvelle 911 nous a menés sur les flancs enneigés des Alpes autrichiennes. Histoire de mettre cette Porsche à toutes les sauces. Et dans tous les sens !

Audi R8 R-Tronic, BMW M3 Coupé DKG et Porsche 911 Carrera S PDK : Sports d'hiver #1

Sommaire :

Mais pourquoi diable les Alpes autrichiennes ? Eh bien, tout simplement parce que les parcs de presse européens étaient tous dépourvus de M3. Une bizarrerie, puisque la relève de ce modèle n’est prévue que pour la mi-2013. Quoi qu’il en soit, seule la maison mère étant capable de nous fournir, c’est donc «contraints et forcés » – mais, on vous rassure, avec le sourire – que nous avons pris l’Autobahn en direction de Munich pour récupérer la première et certainement aussi la dernière M3 à moteur V8 de l’histoire et l’amener aux côtés de la 911 et de la R8 dans les environs de Kitzbühel, au coeur du Tyrol autrichien.

Certes, de ce côté des Alpes, on n’atteint pas les hauteurs des glaciers français, suisses ou italiens, mais ça n’empêche pas la région de s’être forgé une solide réputation et précisément la bourgade de Kitzbühel, qui vit à l’ombre de la fameuse Streif, la piste de descente de ski alpin considérée par les professionnels comme la plus difficile, la plus rapide et donc la plus dangereuse au monde. Cette piste est une vraie centrifugeuse : dès les premiers mètres, c’est une pente de 85% (!) qui se dessine, baptisée à juste titre le Mausefalle (en allemand, «piège à souris ») parce qu’elle impose aux skieurs un saut de plus de 60 m de long tandis qu’un peu plus bas, la compression du Zielschuss doit se prendre à plus de 140 km/h.

Autant vous dire qu’en dépit des profondes – et inédites – évolutions qui caractérisent la 911 «type 991», nous ne nous y serions pas risqués, pas même avec Walter Röhrl aux commandes. En revanche, les routes qui ceinturent Kitzbühel nous donnaient l’occasion d’un autre slalom, géant celui-là et effectué en trio.

Dans cet article : BMW, BMW Série 3 , Audi, Audi R8 , Porsche, Porsche 911

Rédigé par le