Connectez-vous

Se connecter avec Facebook

ou

Vos identifiants sont incorrects.
Je me connecte Mot de passe oublié ?
Aucun compte Facebook n'est lié au site, veuillez vous inscrire.

Mot de passe oublié ?

×
Réinitialiser mon mot de passe
Nous vous enverrons un email pour la réinitialisation de votre mot de passe.
Aucun compte n'est lié à cet email.

Vous n’avez pas encore de compte ?
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT.

OCCASION / Alfa Romeo Junior Zagato

N° de référence Moniteur : 7592978

Contactez le vendeur
Vendeur professionnel
Gentleman Driver Center
Lieu Avenue Fleming 32
1300 Wavre

Tous les champs sont obligatoires

Envoyer le message
Malgré toute l’attention que nous portons au contenu de notre site, il nous est impossible de contrôler toutes les offres disponibles. Aussi, nous vous recommandons la plus grande prudence pour éviter les arnaques. N’achetez jamais une voiture sans l’avoir vue au préalable et, surtout, ne donnez aucun chèque ou ne versez jamais d’argent par mandat postal, même à titre d’acompte.

Voici quelques conseils pour éviter de se faire piéger lors de la recherche et fuir l'escroquerie.
Caractéristiques générales
Marque Alfa Romeo
Modèle GT
T.V.A récupérable Non
Nbre de propriétaires 3
Détails du véhicule
Couleur extérieure Rouge
Carburant Essence
Nombre de vitesses 5
Garnissage des sièges Cuir
Nbre de portes 2
Sous garantie 12
Equipement et Options
ESP
Données techniques
Cylindrée (cm3) 1290 cc

Alfa Romeo Junior Zagato 1970La Junior Zagato n’est pas le premier enfant de la collaboration entre la firme au Biscione et le carrossier de Milan. On relèvera notamment la 6C 1750 Gran Sport qui remporta les Mille Miglia en 1930 ou encore la Giulietta Sprint de 1950 qui faisait déjà 100 chevaux pour 1.3 litres de cylindrée. C’est en 1968 que l’Anonima Lombarda Fabrica Automobili donna carte blanche à Zagato pour dessiner un modèle de tourisme venant s’insérer entre le Spider et le coupé Bertone GT Junior. L’idée était de créer un petit coupé très élitiste destiné à la gent féminine et c’est en 1969 que le fruit de cette collaboration fut dévoilé au grand public lors du salon automobile de Turin. Ce seront au total, pas moins de 1400 exemplaires, dotés du plus beau des 4 cylindres de tous les temps, qui sortiront des usines. 1108 Zagato Junior sont sorties équipées du célèbre twincam Bialbero 1300, les autres, plus rares encore, en 1600. La voiture que nous vous présentons aujourd’hui a été livrée neuve à un collectionneur italien en septembre 1970. Ce dernier a gardé le véhicule jusqu’en 2008 avant de le céder à un collectionneur Belge. Le second propriétaire n’aura gardé le véhicule que jusqu’en octobre 2010 avant de le revendre à son propriétaire actuel. Le propriétaire actuel a entrepris des travaux mécaniques afin d’entretenir et de fiabiliser la voiture. On soulèvera ainsi l’installation d’un allumage électronique, d’une ligne d’échappement en Inox soulignant encore mieux, d’un changement de flector, d’une nouvelle pompe à essence et de 4 nouveaux pneus l’an dernier. En ce qui concerne la carrosserie, cette dernière est dans son jus et confère une patine charmante à la voiture.


Alfa Romeo Junior Zagato 1970La Junior Zagato n’est pas le premier enfant de la collaboration entre la firme au Biscione et le carrossier de Milan. On relèvera notamment la 6C 1750 Gran Sport qui remporta les Mille Miglia en 1930 ou encore la Giulietta Sprint de 1950 qui faisait déjà 100 chevaux pour 1.3 litres de cylindrée. C’est en 1968 que l’Anonima Lombarda Fabrica Automobili donna carte blanche à Zagato pour dessiner un modèle de tourisme venant s’insérer entre le Spider et le coupé Bertone GT Junior. L’idée était de créer un petit coupé très élitiste destiné à la gent féminine et c’est en 1969 que le fruit de cette collaboration fut dévoilé au grand public lors du salon automobile de Turin. Ce seront au total, pas moins de 1400 exemplaires, dotés du plus beau des 4 cylindres de tous les temps, qui sortiront des usines. 1108 Zagato Junior sont sorties équipées du célèbre twincam Bialbero 1300, les autres, plus rares encore, en 1600. La voiture que nous vous présentons aujourd’hui a été livrée neuve à un collectionneur italien en septembre 1970. Ce dernier a gardé le véhicule jusqu’en 2008 avant de le céder à un collectionneur Belge. Le second propriétaire n’aura gardé le véhicule que jusqu’en octobre 2010 avant de le revendre à son propriétaire actuel. Le propriétaire actuel a entrepris des travaux mécaniques afin d’entretenir et de fiabiliser la voiture. On soulèvera ainsi l’installation d’un allumage électronique, d’une ligne d’échappement en Inox soulignant encore mieux, d’un changement de flector, d’une nouvelle pompe à essence et de 4 nouveaux pneus l’an dernier. En ce qui concerne la carrosserie, cette dernière est dans son jus et confère une patine charmante à la voiture.

Les informations fournies le sont dans la ou les langue(s) choisie(s) par le vendeur

Produpress décline toute responsabilité concernant l’exactitude des informations fournies.